LES ANGES DE LUMIERE

03 avril 2012

PLEINE LUNE DU 6 AVRIL 2012

Écrit par Selva et Liria

Ce thème, par son Ascendant Scorpion, nous indique que le temps est venu d’accepter de lâcher le contrôle pour laisser émerger ce que nous mettons tant d’énergie à refouler.

Il est temps de plonger dans notre chaudron bouillonnant et d’en récurer le fond, tapissé d’émotions débridées, de désirs inavouables, de fantasmes inassouvis, d’instincts jugés condamnables, de pulsions incontrôlables, tout cet univers pulsionnel secret que nous aimerions tant pouvoir enterrer définitivement pour qu’il ne nous “dérange pas”.

 





















 

Posté par Anges de Lumiere à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LES GRANDS CIVILISATEURS SONT DE RETOUR

Transition
 

10/03/2012

La réactivation des pyramides laisse-t-elle supposer que les grands civilisateurs sont de retour, et serons-nous en contact avec eux ?

« Oui ! Les grands civilisateurs qui ont créé la civilisation des pyramides reviendront, et certains sont déjà parmi vous mais voilent ce qu’ils sont, parce que leur fréquence vibratoire pourrait déranger ceux qui ne sont pas préparés à leur approche.

Beaucoup de grands civilisateurs se trouvent pour l’instant en Egypte, à l’intérieur des pyramides, car à l’intérieur d’elles, (surtout dans la pyramide de Khéops), il y a un immense vortex qui est relié aux constellations d’Orion et de Sirius. Les vortex des pyramides d’Amérique du Sud, eux, sont reliés aux Pléiades.

Il y a des petits vortex qui relient toutes les pyramides en activité les unes avec les autres. Ce que vous voyez des pyramides n’est en fait qu’une infime partie de ce qu’elles sont réellement.

Vous ne voyez des pyramides que des masses de pierres gigantesques posées les unes sur les autres qui forment des édifices extraordinaires. Il en est de même pour les pyramides d’Amérique du Sud. Vous les trouvez belles, vous pensez que ceux qui les ont construites devaient être des êtres qui avaient une technologie que vous n’avez pas et cela provoque beaucoup d’interrogations.

Vous ne vous êtes pas posé la question : pourquoi créer des monuments si imposants simplement pour la beauté ou pour, soi-disant, honorer les dieux ?

Non ! Tout a été calculé, tout est mathématique ! Les civilisations des pyramides ont construit des lieux extraordinaires. Ce que vous voyez n’est rien par rapport à ce qu’il y a en-dessous, et ce qu’il y a encore de plus extraordinaire, c’est qu’ils ont programmé la réactivation de ces pyramides pour votre époque actuelle.

Donc toutes les pyramides, que ce soient celles Bosnie, de Chine ou celles que vous ne voyez pas parce que certaines sont complètement enfouies sous la Terre, vont être réactivées parce qu’il y a, en elles, des balises ».

Je n’arrive pas à expliquer. Ce ne sont pas des balises. Je leur demande : emmenez-moi en Egypte, je voudrais voir ce qu’il y a en-dessous, je voudrais voir comment vous pouvez réactiver les pyramides, je voudrais……

Ils me disent :

« Tu es bien humaine de vouloir, vouloir, vouloir …. Nous allons cependant te faire ce plaisir ».

J’ai l’impression que mon corps s’en va à une vitesse inimaginable. Je me trouve maintenant devant la pyramide de Khéops. Elle me paraît à la fois grande et petite.

Ils me font passer au travers des pierres ; c’est comme si elles n’avaient pas de consistance ! J’ai l’impression que je descends des escaliers et que tout s’éclaire.

Devant moi, se trouvent des êtres très grands desquels il émane une lumière. Je ne sais pas si ce sont eux qui éclairent ou si c’est l’environnement.

Je descends encore, et je vois maintenant toute une structure. Ce que je vois est bien au-delà de la pyramide de Khéops.

« La pyramide de Khéops est comme une porte visible par les humains. Elle est surtout un condensateur des énergies qu’elle reçoit et qu’elle peut également restituer ».

Je poursuis mon « voyage » et je vois plusieurs structures très lumineuses, faites d’une matière un peu cristalline. Je vois beaucoup d’êtres qui s’affairent et ils ont tous la particularité d’éclairer. Ils ont une forme physique, mais leur corps génère une lumière.

Ils me disent :

« Nous ne sommes pas des êtres dont la sturcture est faite carbone comme la vôtre, nous sommes déjà des êtres plus que cristallins. Nous prenons un corps parce qu’il nous permet de « travailler » plus aisément dans ce qui est encore matière sur ce monde.

Le lieu dans lequel tu te trouves actuellement ne se trouve pas du tout en troisième dimension. Il est bien au-delà ! »

Je suis maintenant dans une salle et je vois des sortes d’écrans. Ce qui est curieux, c’est qu’il y a des êtres devant eux ; ils les font fonctionner avec leurs propres pensées. L’un d’eux me dit :

« Viens près de moi ! »

Je regarde l’écran et, d’un seul coup, j'ai l'impression que cet écran est une porte et que je suis emportée dans le système solaire. Tout est d’abord un peu sombre, et j’ai l’impression de voyager.

Maintenant je me trouve ailleurs, je ne sais sur quel monde. Tout est très silencieux autour de moi, mais je me sens totalement paisible, rassurée. L’être qui m’a dit de regarder dans cette sorte d’écran est présent et il me dit :

« En une seconde tu es sur un autre monde. Tu es maintenant sur ce que vous appelez la planète Mars (mais qui ne se nomme pas du tout ainsi pour nous). Ce n’est pas la peine que je te donne son nom car vous ne pourriez pas le prononcer. (Vous ne pouvez prononcer les mots qu’avec les capacités de vos cordes vocales) ».

Je suis maintenant dans un endroit de cette planète où se trouvent des êtres un peu différents de ceux que j’ai trouvés sur Terre. Ils rayonnent une lumière bleutée et ils sont plus « transparents » que ceux que j’ai vu en-dessous de la pyramide de Khéops (d’ailleurs ce n’est pas en-dessous mais beaucoup plus loin).

Ils me disent :

« Nous allons maintenant te ramener à ton point de départ. En une seconde, au travers de ce que tu nommes des écrans, nous pouvons nous projeter où nous voulons, à partir du moment où il y a d’autres écrans » dans les lieu où nous désirons nous rendre.

Je dis « écrans » car c’est le mot qui correspond à ma conscience humaine, à ma conscience terrestre.

« Dans toutes les pyramides, il y a cette sorte de petites villes. Il y en a de plus grandes dans lesquelles les grands civilisateurs sont actuellement en action. Tout se coordonne ! Ce qui se passe est bien au-delà de la conscience humaine, bien au-delà de vos petits pouvoirs, bien au-delà de vos petits militaires et de vos petits dirigeants ».

Ils sont si petits par rapport à ce que je ressens et que je perçois, et pourtant nous les trouvons parfois si grands !

Nous descendons à un autre niveau où se trouvent des êtres un peu différents, plus petits et tout ronds. J’ai cependant du mal à distinguer la forme réelle de leur corps. Ils me disent :

« Nous n’appartenons pas du tout à votre système solaire, mais nous venons aussi aider à la transformation, à la transmutation, à la réactivation.

Il y a des millions d’années, des civilisateurs extraordinaires ont permis à cette planète de grandir. Cela se passait au moment de sa "jeunesse". Les civilisateurs n’ont jamais abandonné la Terre, parce qu’ils lui ont permis de grandir, de s’épanouir ; ils ont permis à la vie de grandir et de s’épanouir ; ils ont permis aux hommes qui étaient incarnés dans la densité de grandir et de s’épanouir.

En cette fin de cycle, les grands civilisateurs sont revenus, et vous serez très surpris, nous l’espérons, non de les rencontrer mais de voir leur œuvre, de voir ce qu’ils peuvent encore accomplir et ce qu’ils accompliront.

En fait, tout ce qui se trouve sous les pyramides aidera à la transition d’une façon considérable, avec l'aide des énergies photoniques et les apports extérieurs.

Pour l’instant, nous ne pouvons pas vous l’expliquer plus amplement, parce que vous ne pourriez encore pas l’assimiler et le comprendre. Il y a des données encore incompréhensibles pour les capacités humaines ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 

Posté par Anges de Lumiere à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2012

CE QUI EST SUR LE POINT DE SE PRODUIRE EST D'UNE NATURE EBLOUISSANTE

lundi 2 avril 2012

 
John Smallman

Des événements se sont produits depuis la dernière fois que je me suis adressé à vous, pendant que vous avez continué à travailler pour les derniers préparatifs qui vous permettront de vous éveiller dans la Réalité. C’est un événement qui va bientôt se produire. Je sais que vous n’aimez pas beaucoup ce mot, mais il n’y en a pas vraiment d’autre que « bientôt ».

La Lumière que nous portons tous en nous continue de briller, tandis que vous vous débarrassez des vieilles attitudes et des comportements sans amour. Partout dans le monde la Lumière se répand dans un effet d’ondulation miraculeux qui propage des rides d’énergie. Elles sont partagées par tous ceux qui travaillent, régulièrement et avec détermination, pour apporter les changements nécessaires pour faire avancer l’humanité vers l’avant, dans ce nouvel âge attendu avec tant d’enthousiasme.

Comme vous le savez, l'amour de Dieu embrasse toute la vie parce qu'il l'a créé. La vie est un don éternel venant de Lui, elle offre une diversité infinie d'expériences à partir desquelles vous pouvez choisir dans le but d'apprendre à Son sujet et de comprendre combien Il vous aime. Dans l'illusion, vous vivez la vie comme un être humain, la douleur et la souffrance que vous cette expérience pourrait bien vous amener à penser que cela pourrait ne pas être le cas. Cependant, l'illusion est illusoire et de même sont illusoires vos expériences en son sein.

Néanmoins, si vous vous libérez des myriade de croyances rigides dans lesquelles vous vous êtes embrouillé Il ne vous présentera jamais de leçons qui vous amèneraient hors de lui, du foyer,  de la Réalité. De plus en plus d'entre vous devenez conscients du fait que les comportements, les planifications égoïques, séparatistes, ne peuvent que conduire à de nouveaux conflits et des souffrances renouvelées. Pour que la vie soit agréable, nous devons tous coopérer pour créer un environnement harmonieux et intégré, en acceptant et en respectant l'individualité que chacun d'entre vous a choisi pour en faire l'expérience.

Pendant des éons, malgré les efforts gargantuesques de quelques êtres éclairés, les humains ont choisi de s'engager dans la méfiance, la discorde et le conflit, en croyant qu’ils trouveraient par là moyen de se protéger contre les dangers qui les menacent de la part des autres. Les résultats destructeurs de cette conduite sont devenus de plus en plus désastreux au fur et à mesure que vos compétences techniques ont progressé et que vous vous dotiez d’armes de plus en plus destructrices avec lesquelles vous pouviez vous menacer et vous tuer les uns les autres.

Comme la puissance de la technologie à votre disposition est devenue de plus en plus efficace, votre peur a augmenté de façon exponentielle, et il semble maintenant pour un grand nombre d'entre vous, que pour survivre, vous devez frapper vos ennemis préventivement avant qu'ils ne tentent de vous détruire. La peur, que beaucoup d'entre vous adoptent désormais si massivement et avec tant d’enthousiasme, est telle, qu’il est très difficile pour vous de penser clairement - ou même de penser tout court !

Cependant, la bulle illusoire dans laquelle cette peur et cette souffrance vous tient enfermé est enveloppée par le domaine de l'Amour divin infini, et cette bulle est sur le point de se dissoudre. La folie de votre situation est devenue évidente pour tout le monde, et, par conséquent, une majorité d’entre vous êtes à la recherche de meilleures manières de résoudre vos différends et vos conflits. La puissance de l'amour peut tout changer, car elle vous permet de voir avec des yeux nouveaux et de nouvelles perspectives, cela, vous commencez désormais à l’admettre.

L'amour vous montre que vous voulez tous le même résultat - la paix, la sécurité, et de l'abondance - et que ce résultat devient disponible lorsque vous vous servez de l'amour au lieu de la peur. Un nombre toujours plus grand d’entre vous sont  prêts à abandonner la peur, les attitudes manquant d’amour, pour découvrir la joie et la confiance dans votre vie quotidienne.

Vous êtes vraiment bénis en tant qu'êtres humains d'être sur Terre en ce moment dans son évolution, car ce qui est sur le point de se produire est capital et d'une nature éblouissante - bien au-delà du pouvoir des mots pour le décrire, ou de celui de vos esprits limités à pouvoir l’imaginer. Soyez sûr que tout se passera exactement comme Dieu veut, et que votre joie quand il le fera sera au-delà de tout ce que vous avez jamais pu imaginer ou ressenti.

Dans les royaumes spirituels tout tend à constamment renforcer les flux de l'amour que chacun de vous reçoit en partage et répand dans sa vie quotidienne, pendant que vous travaillez en permanence vers le moment du réveil de l'humanité. Vous n'êtes jamais seul; vous êtes constamment protégés et pris en charge. Donc, ouvrez vos cœurs à l'acceptation joyeuse de l'amour. L'aide vous est offerte à chaque instant, laisser partir tous les doutes, vous pouvez apporter la nourriture de la vérité dans la validité du plan divin pour vous tous.

Vous vous dirigez vers l'avant, vers votre éveil, avec la puissance du ciel à vos côtés, et rien ne peut empêcher la gloire de ce moment de vous envelopper dans l'extase pure et abondante.

Avec tant d'amour, Saul.
http://johnsmallman.wordpress.com/
Traduit par Serge http://sergecar.perso.neuf.fr/ pour LaPresseGalactique.com
 
 

Posté par Anges de Lumiere à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES EVENEMENTS CATASTROPHIQUES NE SONT PAS NECESSAIRES

 

Message de Gaia


Mes chers amis, JE SUIS Gaia qui vous parle!

Vous M'avez demandé d'expliquer ce qui se passera avec Mon corps dans un proche avenir.

Nombreux sont ceux qui s'attendent à ce que je bouge prochainement d'une manière beaucoup plus dramatique que ce que j'ai fait jusqu'à présent dans le passé.

À ceux et à tous ceux qui connaissent la peur et qui craignent de futurs événements catastrophiques, je dis: il n'y aura aucun de ces bouleversements qui se produiront. Pas dans un avenir rapproché et ce qui est au-delà de cela dépend entièrement de l'endroit où notre conscience humaine collective se dirigera.

Dans ce contexte, il faut dire que l'intention consciente, lorsqu'elle est exprimée avec fermeté et qu'elle provient d'un certain nombre de personnes - il suffit d'environ 8 à 10% de la population mondiale - peut facilement remplacer le reste de la conscience collective, qu'elle soit consciente ou inconsciente.

Depuis des millénaires, votre esprit collectif a été marqué par les désirs de ceux qui prétendent que je suis leur possession, mais qui n'ont jamais respecté et d'honoré Mon état spirituel et ses besoins, et qui ont donc abusé de Ma grâce, de Ma patience et de Mon amour et ont en permanence exploité sans vergogne Mon corps. Ils vous ont dit par des paroles religieuses que bientôt je serai complètement détruite, ou du moins victime d'événements catastrophiques.

Ils ont imprimé cette idée dans votre esprit, de sorte que cette vision a attiré et a accumulé tellement d'énergie qu'il semble que je ne puisse pas éviter de telles catastrophes.

Cependant, les événements catastrophiques ne sont pas nécessaires, mes bien-aimés! Si votre cœur et votre esprit sont en paix et rayonnent d'amour, il n'y a pas besoin que Mon corps se secoue violemment ou soit détruit. C'est comme avec votre propre corps! S'il y a une perturbation ou une maladie, il peut toujours être auto-guéri lorsque vous permettrez aux énergies naturelles venant de Dieu de se répandre.

Ceux qui ont abusé de Moi pendant si longtemps, vous ont aussi abusé, et ils étaient impatients de vous endoctriner avec la croyance de la maladie, ou même plus, d'une maladie incurable et de la mort. Aucun des deux n'est nécessaire, c'est de l'ignorance et une séparation d'avec la Conscience Divine et la réalisation de l'unité.

Seulement si vous croyez que vous n'êtes rien qu'un corps, vous allez mourir ou ne pourrez pas être guéri. La même chose s'applique à Moi: si vous reconnaissez que je suis Moi-même avant tout un être spirituel, avec une conscience, vous comprendrez que mon corps peut être guéri sans grands événements catastrophiques, ce qui détruirait la plupart des êtres qui vivent avec moi et provoquerait une misère inutile. Le Divin n'a pas besoin de votre souffrance pour que vous vous réveilliez à l'être spirituel dans la vérité que vous êtes.

Cependant, il est vrai aussi, que beaucoup se réveillent à travers la souffrance. Mais soyez assurés, que la souffrance n'est PAS nécessaire pour débuter. L'idée de la nécessité de la souffrance a été mise en place par ceux qui ont abusé de moi et de vous aussi.

Si vous vivez en paix les uns avec les autres et que vous vous aimez les uns et les autres, Me respectez, M'aimez et vivez en collaboration avec Moi, il n'y aura pas d'événements catastrophiques! Ce qui est toxique, pollué et maltraité peut être guéri par l'amour et les soins de l'humanité, et je ferai en sorte que les cœurs dévoués trouvent les moyens pour purifier ce qui a été endommagé. Donc, en ce sens, les grands tremblements de terre ou les éruptions volcaniques violentes ou les tsunamis gigantesques et les tempêtes ne sont pas nécessaires! Je peux facilement M'harmoniser avec les mouvements mineurs de ces éléments, si vous Me le permettez.

Vous avez demandé ce que vous pouvez faire pour s'assurer que le processus d'ascension se produise de la manière la plus harmonieuse possible et sans perturbations majeures.

Vous voyez, quand l'humanité perd son centre au niveau du cœur, quand les hommes perdent l'amour et la vraie identité de soi, les calamités commencent à se produire. Par conséquent, si l'humanité restaure l'identité de son coeur et de son amour, Ma restauration et Ma guérison seront absolument garanties. Dans ce cas, nous allons tous passer ensemble et facilement dans les dimensions supérieures sans interruption.

Vous ne pouvez pas vraiment Me guérir avec votre esprit, très chers. Vous devez retrouver l'endroit de vos émotions sans dualité de votre cœur, et à partir de là sentir Mon pouvoir de guérison. Embrassez Moi avec la Paix de votre Cœur et détruisez les vagues de perturbation avec l'Amour de votre Être. Laissez cette vibration d''amour et de paix embrasser Mon corps tout entier, en particulier quand vous vous craindrez les tremblements de terre et autres bouleversements.

Visionnez et sentez la région où ces événements sont attendus directement dans votre cœur. Sentez l'unicité de l'univers en laissant votre paix intérieure calmer ces zones qui montrent des signes d'inflammation - oui, regardez ces régions et ces éléments comme s'ils étaient enflammés. Avec votre amour et le calme de votre cœur, en prenant pleinement ces parties enflammées de Mon corps dans votre cœur aimant, vous pouvez les guérir.

Pour ce faire, Mes chers amis, à partir de maintenant ne vous laissez jamais influencer par la propagande des catastrophes, une tactique appréciée par ceux qui ne portent que des intentions nuisibles dans leur esprit. Comme vous le savez, la création ne fonctionne que de l'intérieur. L'énergie et la manifestation suivent ce que vous avez d'abord senti et envisagé dans votre cœur et qui peut devenir réalité.

Ce qui arrive à mon coprs est entièrement dépendant de la conscience et de l'intention de l'humanité. Nous ne sommes pas séparés et c'est vous qui pouvez assurer la responsabilité de ce que vous vivrez!

Je vous aime tous très cher, vous devez le savoir. Mais j'ai besoin de votre aide afin que nous puissions, tous ensemble, expérimenter une Réalité Divine. Dans une Réalité Divine, les désastres ne se produisent jamais!

JE SUIS Gaia!

message véhiculé par Ute
http://radiantlyhappy.blogspot.com.au/

Traduit par Louise Racine pour LaPresseGalactique.com

Posté par Anges de Lumiere à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES PROCHAINS DEVERSEMENTS DE LUMIERE

dimanche 1 avril 2012

 

Les prochains déversements de lumière

 
par Ginette Desrosiers

Chers âmes, voici que le temps est venu de grande révélation, à l'aube de ce grand déploiement de la lumière céleste, omniprésente en tout points de création.

Il y a aura des révélations et apport de transformations majeures, puisque cela est attendu par vous. Voilà que nous révélons l'identité première de la source factorielle de ces changements majeurs. Il y aura cette grande secousse qui sera ressentie un peu partout en votre terre, puis quelques soubresaut, et vous connaîtrez alors de spectaculaires revirements de situation.

Vous avez cherchez à comprendre maintes fois les possibilités de développer votre monde et constituer le joyaux de cette force rassemblant les humains vers une nouvelle marche de ce grand escalier de la nouveauté et voilà que sonnera cet appel à la vibration du cœur, solidaire dans ce grand changement transformateur de vos vies. Vous avez rassemblé vos forces et vous êtes maintenant prêt pour ce nouveau départ avec en vous l'absolue vérité de ce monde en transformation vers la vois du cœur, ne l'oubliez pas.

Soyez près et confrontez vos peurs devant les événements qui viendront. Ils sont essentiels à faire en sorte que la terre sorte de ce chaos de conscience impropre au devenir. Vous êtes tous appelés à saisir cette opportunité de vous unir et de placer la voie du cœur mais si vous participez à votre propre étalage, ce sera un autre pas de la destruction, vous comprenez.

Ne soyez pas rétributaire des changements et en force pouvoir devant les possibilités qui vous seront apportées. Soyez simplement ouvert et au cœur, au cœur de cette action sera la voie du nouveau monde et viendront à vous les éléments qui vous permettront de bâtir et reprendre cette direction lumière qui était attendue depuis des éons de vos vies.

Maintenant soyons, avec vous, intermédiaire du grand retour. Vous proclamez la délivrance et voilà que ce forge le changement, mais n'oubliez pas rien n'est inutile et il fallait qu'il en soit ainsi pour approfondir davantage votre senti et votre volonté de transformer votre monde et vous en profondeur. Vous dites ..``oui, mais je suis déjà dans la conscience nouvelle depuis fort longtemps et rien ne me dit que cela est vérité`` ... Et oui il y aura encore des résistances et vous comprendrez quand l'heure sonnera, quand le temps sera venu puisque vous avez ainsi développé des réflexes de survie et de contrôle de vos vies.

Vous associez le changement à ce perpétuel recommencement de vos épreuves de vies. Il n'en est point ainsi. Vous devenez des agents de transformation et vous transportez en vous cette force lumière qui vient transformer ce monde. Simplement par la volonté de votre propre conscience, vous manifestez déjà ce grand potentiel de changement mais vous créez quelques distorsions par vos façons de faire, de penser et de créer. Abstenez vous de juger, soyez accueillants du moment présent avec sérénité et vous serez à même de passer plus facilement les étapes de chaos qui viendront prochainement.

Vos frères ont besoin de vous, votre communauté aura besoin de vos efforts, misez sur vos forces du cœur, entretenez toujours cet élan du cœur et soyez authentiques et vrais afin d'apporter à ce monde une création de grande lumière du cœur.

Vous êtes aimés ne l'oubliez pas et soyez fiers puisque vous bâtissez demain. Nulle action n'est inutile aussi petite soit elle. C'est cela qui dessine demain et apporte construction nouvelle de votre monde et de votre force de reconnaissance de vous.

Merci à vous, de vous contenir dans les prochains déversements de lumière qui auront effet de grand raz de marée sur votre planète mais ne soyez pas si inquiet, il y aura du positif à travers les changements répercutant pour votre monde. Voyez cela avec un regard du cœur compassion et amour envers la terre et vos frères habitants ce grand vaisseau terre.

La grande fraternité de lumière vous salue et vous accompagne en ces temps de renouveau.

http://www.ginettedesrosiers.com/messages.html#28mars2012
 
 

Posté par Anges de Lumiere à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LE DIALOGUE DIVIN

Meredith Murphy

par TransLight, samedi 31 mars 2012, 08:54 ·

Un Message du Conseil de Lumière transmis par Meredith Murphy

 

Le Calme précède l'ordre

 

Idéalement, alors que vous reconsidérez votre style de vie afin d'éprouver un plus grand bien-être et également pour vous ouvrir à votre guidance intérieure, vous passez plus de temps dans le calme et vous découvrez de quelle manière cela crée une certaine cohérence et des synchronicités sur votre chemin et dans vos activités. La facilité que vous expérimentez après ce temps passé dans le calme est significatif. C'est comme si moins vous en faisiez, plus il se passait de choses. C'est parce que vous prenez le temps d'être dans le calme et que vous synchronisez et harmonisez votre énergie à tout ce qui est. Dans cette vibration harmonieuse, vous êtes omniscient. Bien que vous n'ayez pas la sensation de devenir soudainement un vieux sage, la vérité est que vous savez tout ce qui est pertinent et utile pour vous en ce moment. Donc, en substance, vous avez tout ce dont vous avez besoin et vous pouvez avancer avec clarté et cohérence dans vos actions. Créer votre vie d'une telle manière est une grande bénédiction et c'est le chemin rempli de joie que beaucoup d'entre vous recherchent. Celui-ci est maîtrisé et agréable. En étant dans cette stabilité, ce calme centré, vous êtes également plus disponible à la vie elle-même, telle qu'elle existe dans votre monde.

 

Votre relation innée à la vie sur Terre

 

Plus vous commencez à réaliser que la conscience divine est partagée, qu'elle se diffuse dans tout ce qui vit sur Terre, plus votre mémoire de tout ceci s'élargit. Vos sens s'amplifient au-delà de votre propre but d'être ici maintenant et vous commencez à vous rappeler de ce que vous aviez l'intention de mettre en place et de ce à quoi vous allez donner votre attention, votre protection et votre considération. Cela inclut tous les autres êtres de la planète et tout ce qui y vit. Le Dieu des Dieux, la Lumière de toutes les Lumières s'écoule dans chaque chose vivante de votre monde ; et alors que vous commencez à vous en souvenir et à regarder le monde avec cette connaissance, le monde s'ouvre alors à vous.

 

Depuis longtemps il y a une communication incessante entre toutes les plantes, les animaux, le vent, les rivières et les humains de votre planète. Ce sont des énergies qui vous sont familières et c'est pourquoi vous vous sentez si bien dans la nature. Alors que vous vous ouvrez pleinement au dialogue lorsque vous êtes dans la nature, vous réalisez qu'il ne s'agit pas seulement d'un équilibrage d'énergie, vous recevez des informations. Alors que vous approchez de la nature avec cette connaissance, vous pouvez enlever encore un autre voile de perceptions et commencer à participer consciemment à cette conversation.

 

En vous unissant au monde vivant qui vous entoure, vous répondez aux aspirations les plus profondes de votre expérience humaine. Plus que toute chose, dans la vie humaine, vous bénéficiez et vous faites l'expérience de la joie grâce à la connexion. Celle-ci est suivie de près par l'expression de soi et elle est précédée par la connaissance et l'amour de soi. Tous ces aspects d'expérience sont pertinents et importants actuellement si vous désirez être heureux. Donc, c'est avec une grande confiance dans votre évolution que nous vous encourageons à élargir votre relation à la nature et de le faire avec sérénité.

 

Le monde peut favoriser votre expérience de l'unité

 

Laissez la nature vous enseigner. Laissez la nature vous guider. Laissez la nature adoucir vos craintes et apprenez à connaître les éléments de la nature qui se présentent à vous. Tout comme ces rencontres synchronistiques qui se produisent lorsque vous allez prendre un café ou lorsque vous entrez dans un magasin, quel que soit l'animal ou plantes, insectes ou oiseaux que vous rencontrez, quelle que soit la terre sur laquelle vous passez du temps ou bien celle vers laquelle vous êtes attiré – tout ceci a une signification. Chacune de ces formes d'expérience de vie, alors que vous les faites, ont un courant unique de Lumière Divine et portent des qualités énergétiques qui irradient et qui sont porteuses d'informations de la totalité.

 

Chacune d'entre elles apparaît dans votre expérience comme un allié potentiel et un ami. Considérez-vous que la rivière est votre amie ? Considérez-vous l'araignée qui est dans votre douche comme un allié dans votre combat pour trouver un nouveau travail ? Nous ne plaisantons pas ; il y a des informations pertinentes, utiles et très pratiques dans ces formes de vie si seulement vous pouviez ralentir, être présent et engager la conversation. Lorsque vous vous lierez d'amitié avec un animal ou avec une personne que vous n'avez pas vu depuis un certain temps, vous aurez peut être à faire plus attention afin de vous synchroniser, d'apprendre à déchiffrer leurs signes non-verbaux et de vous mettre sur la même longueur d'onde, là ou une connexion et une communication profondes et significatives peuvent être établies.

 

Il est tout à fait naturel, en tant qu'espèces et en tant qu'Être de lumière divine, que ces connexions se rétablissent. Il est également temps d'apprendre à vivre dans l'amour et de reconnaître les autres êtres divins qui vous entourent. En allant au-delà de la forme vers une identité de totalité, vous réalisez la vraie nature de votre connexion à toute chose. Avancer dans la vie sans réaliser la présence de la vie qui vous entoure, c'est être déconnecté et déphasé de votre Univers. La Terre a au sein de son orbite de nombreuses qualités de lumière et d'amour qui sont actuellement inconnues des humains et qui ne peuvent être expérimentées, explorées qu'en entrant dans une nouvelle fraternité, une nouvelle relation et une exploration appréciative remplie d'amour au sein du monde naturel.

 

Vous allez découvrir que lors de votre évolution, chaque gamme de fréquence vous ouvre à de nouvelles gammes de connexion. De plus, en fonction de votre lignée, vous aurez des affinités particulières qui vont fortement émerger. Dans votre vie, chacun d'entre vous a des qualités d'être le reliant à certains animaux, à certains paysages, aux fruits et aux arbres que vous aimez, au genre d'animal et même aux serpents ou insectes que vous appréciez. Les sons et les odeurs peuvent vous orienter. Ce qui se manifeste est là pour vous et vous concerne ; est-ce que vous avez déjà considéré cela mes chers amis ? Tout comme vous réalisez de plus en plus que les personnes que vous rencontrez dans votre expérience sont là afin que vous puissiez partager les uns avec les autres, échanger de l'énergie, vous aider à évoluer et à découvrir ce dont vous avez besoin. Telle est votre relation avec la nature.

 

Vivre au-delà des illusions perçues comme étant une forme

 

Pensez-vous que lorsque vous demandez intentionnellement à être guidé et soutenu que cela va vous tomber du ciel ? Vous réalisez de plus en plus que la lumière divine manifeste ses réponses à vos prières sous forme d'autres Êtres humains qui servent de messagers – qu'ils en soient conscients ou pas – de l'amour divin. Pourquoi les messagers qui répondent à votre appel seraient-ils limités à votre propre forme ?

 

Les animaux et les lieux ont des qualités d'oracle. De la même façon que vous pouvez parler à votre propre corps afin d'en comprendre l'inconfort ou la maladie, ne réalisez-vous pas que vous pouvez faire appel à votre monde afin qu'il partage avec vous ce que vous ne pouvez pas voir ? Que vous pouvez faire l'expérience de la connexion d'une façon intime et magique ? Qu'il peut activer pour vous la connexion intérieure au sein de toute vie et vous aider à prendre conscience de façon plus réelle que toute chose et vous-même êtes Unis dans l'Amour ?

 

S'ouvrir à la relation à la vie sous toutes ses formes

 

Êtres bénis, la lumière divine et l'amour s'écoulent dans toute vie en tant qu'une Seule forme aux nombreux cœurs ; chacun étant à l'écoute et harmonisé afin de partager le rythme de toute la création – l'impulsion cosmique de l'Omni-esprit. Vivre sans la conscience du cœur de tous les êtres n'est plus une option pour vous, car vous vous le savez maintenant ; et la vie attend désormais la pleine communion de votre présence ici sur Terre. Entrez en relation consciente avec votre monde. Réalisez qu'avec le temps, comme dans toutes relations, cette attention va approfondir votre connexion ; et que la profondeur et la relation au-delà de votre présence actuelle sont disponibles d'une façon qui va vous étonner et vous stimuler, mais qui va surtout vous donner de la joie ! Prenez conscience que toute vie est énergie et qu'elle se diffuse en vous, et que tout est relié, tout faisant partie d'une même famille connectée disponible et réceptive à la participation.

 

Même au-delà de tout ce que nous venons de partager, il y a encore plus. Il y a un grand espoir dans toute vie : vous allez réclamer au travers de votre complexité et de votre sagesse votre rôle de gardien de tout ce qui vit sur Terre. Mais en vérité, il est évident que jusqu'à ce que vous voyez et preniez conscience de la réalité de la vie qui vous entoure, cela ne se produira pas pour vous tant que vous ne prendrez pas soin de la Terre comme de tout être vivant conscient. Et donc nous commençons à vous informer de ces dynamiques sous-jacentes à la nature de votre expérience. Nous espérons qu'en faisant cela, vous allez vous ouvrir plus pleinement à la vie sous toutes ses formes ; vous allez découvrir et vous souvenir de la grande joie des moyens divers de connexion et de partage. Et alors l'actualisation de la vie sur cette planète vivante commencera à être une réalité dans votre expérience. Dans cette expérience vous pourrez ressentir la totalité en tant qu'Unité et faire connaissance avec ce qui transforme tout ce qui est.

 

Nous sommes le Conseil de Lumière.

 

Meredith Murphy – http://www.expectwonderful.com

 

Traduction Marinette Lépine

 

 

 

http://www.facebook.com/TransLight

Email: TransLight.ml@gmail.com

 

Transmission télépathique du 24 Mars 2012

 

© 2009-2010, Meredith Murphy, Expect Wonderful | Modern Paradise Publications http://www.expectwonderful.com – Vous êtes libre de partager, de copier, de distribuer ou bien de disposer de ce travail sous les conditions suivantes: vous devez en donner le crédit à l'auteur, vous ne devez pas l'utiliser à des fins commerciales et vous ne devez ni altérer, ni transformer ni vous servir de ce travail.

 

 

                                       

 

A propos de Meredith Murphy

 

Meredith est un auteur, un éditeur et une artiste qui canalise, enseigne et écrit ses propres expériences; elle engage également des conversations fréquentes avec d’autres aventuriers spirituels. Tout ceci est disponible grâce à son site web ‘Expect Wonderful’ (blog, messages canalisés, évènements, services personnalisés, informations et autres publications) — et à la page de discussion liée à ce site, et de façon collective sur Facebook.

Meredith est inspirée par la nature, la musique, les conversations, les romans, les idées, la lecture, les longs bains, l’odeur des fleurs, la nourriture et l’architecture. Elle aime les mots, dessiner et faire l’expérience de la vie. Elle vit avec ses deux Golden Retrievers, ses deux chats et son compagnon au nord de Los Angeles dans la ville de Pasadena, au pied des magnifiques montagnes San Gabriel.

Pour finir, Meredith travaille en réseau avec les Êtres de Lumière de tous les plans et dimensions, en se réjouissant du caractère unique de chacun de nos rôles et perspectives.


Posté par Anges de Lumiere à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN FICHIER AUDIO EN CADEAU

lundi 2 avril 2012

Offert par Simon Leclerc

À l'approche de Pâques, je ressens très fortement l'élan d'offrir à tous, au nom du Collectif Ashtar et en mon nom personnel, un fichier audio cadeau pour accompagner tous et chacun à travers le passage initiatique que représente cette période particulière d'intériorisation. Chaque année, Pâques entraîne une augmentation des vibrations de la Terre, car beaucoup d'humains utilisent le symbole de la résurrection pour renaître à de nouvelles dimensions de leur Être. Cela est magnifique et très palpable au niveau des vibrations planétaires. C'est donc un magnifique moment pour se sentir accompagné à transformer sa propre relation à soi-même et à la vie.

En cette période prépascale, nous vous offrons donc un message audio très spécial, enregistré l'automne dernier à Orford dans les Cantons-de-l'Est, sous le titre L'amour véritable de soi, ou comment devenir son propre guide. C'est un message très intense que nous vous invitons à entendre à travers toutes les parties de votre Être. Les cellules de votre corps physique appellent cet enseignement particulier, et c'est avec grande joie que les Énergies du Collectif répondent à cet appel. Nous vous offrons ce message audio à télécharger gratuitement.

Pour récupérer le fichier audio, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien ci-dessous et à choisir l'option ENREGISTRER. Le dossier compressé ZIP se téléchargera alors dans votre ordinateur. Une fois cette étape complétée, vous pourrez extraire le fichier audio qu'il contient et écouter la canalisation dans son format d'origine MP3.

Télécharger le fichier audio MP3 ici !
 

 

Posté par Anges de Lumiere à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

FRERE K - 31 MARS 2012

Je suis FRÈRE K. Frères et Sœurs, je vous présente tous mes respects et vous offre tout mon Amour. Le sens même de ma venue aujourd'hui s'inscrit, en quelque sorte, dans la prolongation de tout ce que j'ai pu dire, voilà quelque temps, concernant aussi bien l'expérience de mon accès à l'Absolu, initial, que l'ensemble des éléments que je vous ai communiqués, concernant aussi bien l'axe ATTRACTION-VISION, que la Liberté, l'Autonomie, la Responsabilité. Étant donnée la présence de l'Onde de Vie, nous allons essayer, ensemble, non pas de vous donner d'autres concepts ou d'autres éléments mais, bien plus, de tenter de saisir ce que représentent ces concepts (au-delà de toute explication) portés par l'Onde de Vie, portés par la Grâce et, si possible, vous faire pénétrer, encore plus, et passer cette Porte Étroite. Passer, comme je l'ai dit, du connu à l'Inconnu, passer sur cette autre Rive.

Beaucoup d'éléments, depuis quelques mois, vous ont été communiqués. Vous l'avez remarqué, peut-être, ils vont tous dans le même sens et tendent, en quelque sorte, à une uniformisation qui est en résonance directe avec notre présence parmi vous et en vous, du fait même de la naissance de ce qui a été appelé Onde de Vie ou Onde de la Grâce ou Don de la Grâce. Ce que je vous propose donc est un entretien. Cet entretien dépasse largement une simple explication, un simple approfondissement mais, bien plus, une mise en évidence d'une logique, une mise en évidence de la certitude de l'Unité et de l'Absolu. Et pour cela, nous resterons sur les termes que j'ai eu le plaisir de vous développer. Ces termes sont limités. Ils sont les mots Attraction, les mots Vision, les mots Liberté, les mots Autonomie, les mots Responsabilité, entre autres. Parce qu'il est tout à fait possible, quelle que soit la présence de l'Onde de Vie, aujourd'hui, dans le déroulement même de votre vie la plus ordinaire et la plus simple, de saisir ce que représentent ces mots, au-delà de leur sens commun. Bien sûr, la Liberté, par exemple, représentera toujours, pour un être humain dans la chair, quelque chose qui est recherchée. En effet, rares sont les humains qui souhaiteraient être enfermés et refuseraient la liberté. Mais encore une fois, de quelle liberté parle-t-on ? Est-ce la liberté de celui qui est en prison et a la liberté de se déplacer d'un mur à l'autre ? Ou est-ce la Liberté de celui qui ne connaît nulle prison, nulle limite à ses pas, nulle limite à sa propre Conscience ?

Ces entretiens s'inscrivent, aussi, dans un mécanisme particulier nommé, dans la tradition de l'Advaïta Vedanta, Satsang, c'est-à-dire la capacité à porter sur le devant de la conscience les éléments à y résoudre pour, justement, au-delà de l'intellectuel et du mental et de l'aspect réflexif, toucher le sens premier du mot. Et donc c'est un appel, quelque part, à transcender le mot lui-même, aller au-delà de ce qui est connu, pour aller vers l'inconnu du mot, bien au-delà de l'activité du mental. Ainsi donc, je vous propose de commencer, dès aujourd'hui, cela. En effet, l'ensemble de ce qui devait vous être donné, communiqué, l'a été, nous l'avons dit. Il reste, aujourd'hui, si vous l'acceptez, à simplement devenir cette ultime Vérité, cette unique Vérité, cette grâce et cette Extase. Qui est, je vous le rappelle, totalement indépendante de toute croyance, de toute certitude, de toute supposition, de toute histoire et de toute linéarité. Ceci est le principe même de la transcendance. Nous essaierons ensemble, au fur et à mesure, aussi, d'inviter, au travers de mes mots et au travers de votre écoute, l'Onde de Vie à paraître. Certains éléments pourront vous sembler être des redites, il n'en est rien. Au préalable à ma réponse à une question donnée, je laisserai quelques instants afin que nous installions, en chacun de nous, l'Onde de Vie, comme un partage, une Communion au-delà de toute communion, permettant aussi de progresser, si cela est possible, vers plus de Simplicité, vers l'Authenticité la plus humble. De toucher, en quelque sorte, cet indicible, bien au-delà des mots prononcés. Je vous invite donc à inaugurer cela. Restons, si vous le voulez bien, sur les mots que j'ai prononcés, ou qui tournent, en tout cas, au travers de ces notions-là et de ce vécu-là.

Nous nous écoutons les uns les autres.

Question : que se passe-t-il quand des personnes s'acharnent sur une autre et lui font du mal ?
Il n'y a de bourreau et de victime que dans une conception dualiste et dualitaire où s'exprime, justement, le principe inexorable inscrit dans la dualité, appelé le Bien et le Mal. Croire que le Bien (ou supposer) n'entraîne que le Bien ou que le Mal n'entraîne que le Mal, est totalement absurde. Vous avez sous les yeux, chaque jour, des Frères, des Sœurs qui cultivent le Mal, qui appliquent le Mal et en récoltent une forme de Bien, sous forme d'avantages, sous forme d'argent, sous forme de rétribution. Il n'existe rien de plus absurde que le Bien et le Mal. Parce que le Bien et le Mal est toujours inscrit dans une référence connue. Que cette référence connue s'appelle société, règle civile ou règle morale, elles ne sont pas issues d'une spontanéité de l'être mais bien d'un conditionnement, d'une action et d'une réaction dont nul ne connaît le début et qui ne connaîtra nulle fin. Au niveau spirituel, cela a été appelé le libre arbitre, le sentiment que chacun est responsable de ses actes et qu'il récoltera, précisément, ce qu'il a semé. Rien n'est plus faux. Le monde du karma appartient à la personnalité. Le monde de la Grâce appartient à l'Absolu. Vouloir, donc, élucider ce qui se passe pour une personne, au sein de la dualité, peut être envisagé comme satisfaisant pour le mental mais ne pourra libérer l'être qui est soumis, qui en souffre ou qui en profite. Parce que l'action et la réaction s'inscrivent, de manière perpétuelle, dans l'action et la réaction. Il ne peut exister de fin à l'action et à la réaction. Même les enseignements axés sur l'observation de l'action-réaction ont bien évidemment abouti à la négation même de l'action-réaction, comme possibilité d'être finalisée et de ne plus exister. L'action-réaction est donc perpétuelle. Elle n'est pas infinie, le seul infini étant, bien sûr, l'action de grâce, la Liberté et non pas le libre arbitre. Le libre arbitre est donc une vision personnelle, inscrite dans la personnalité et inscrite, en définitive, dans le Bien et le Mal.

Pour l'Absolu, il n'existe ni Bien ni Mal, parce que le Bien et le Mal ne sont que les conséquences de la dualité, de la loi de karma et que jamais la loi de karma ne peut être achevée. D'ailleurs, les êtres ayant vécu, non pas l'éveil au Soi mais qui sont devenus des Libérés vivants, ont tous dénoncé la non réalité du libre arbitre, la non réalité du libre choix. Croire qu'il y a un choix est le propre de l'ego. Croire qu'en agissant de telle façon, on va libérer certaines souffrances, est le propre de l'ego. Bien sûr, ce monde en lui-même appelle toujours une solution au sein du monde. Mais quelle solution voulez-vous trouver ? Celle qui vous maintient dans ce monde ? Ou celle qui vous donne la Paix et celle qui vous donne l'Éternité ? Cela ne peut être les deux, indiscutablement. Ainsi, vouloir chercher pourquoi telle personne vit le Mal ou pourquoi telle autre personne vit le Bien, ne fait que renforcer l'illusion du libre arbitre et vous maintient dans des conditionnements. L'Absolu ne connaît aucun conditionnement. Il est vraie Liberté et Liberté totale, ne s'inscrivant jamais dans le libre arbitre, qui est indiscutablement, encore une fois, du domaine de la personnalité et non de l'Unité. Et encore moins de l'Absolu.

Ceci vous appelle donc à un repositionnement. La victime a besoin de son bourreau. Le bourreau a besoin de sa victime. Peu importent les raisons, parce que les raisons sont inscrites dans une suite logique d'actions-réactions, qui n'a rien de logique, mais qui maintiennent l'apparence d'une cohérence, l'apparence d'une possibilité de solution, ce qui, bien sûr, est strictement impossible. Ce que je dis vous engage à changer de regard, à changer de positionnement, à ne plus vous considérer ni comme victime, ni comme bourreau, ni comme sauveteur mais bien à dépasser et transcender l'ensemble de ces conditions afin, justement, de ne plus être conditionné et surtout de ne plus être conditionnant pour les êtres que vous fréquentez, que vous élevez, que vous éduquez, dont vous avez la charge. Parce que l'homme soumis à la dualité va éduquer. Or l'éducation est tout sauf la Liberté. L'éducation est juste faire rentrer dans un moule, faire rentrer dans un mécanisme de fonctionnement, que cette éducation soit celle de l'école ou même une éducation dite spirituelle. Elle vous maintient, de manière inexorable, dans la dualité, dans le Bien et le Mal, vous donnant à chercher un bien, pour fuir un mal, sans jamais, bien sûr, pouvoir en sortir. Ceci est le piège le plus abouti pour la Conscience. Voulez-vous vivre le piège ? Voulez-vous vivre la Liberté ? À vous de décider. La mise en forme même de votre mental doit, de manière la plus évidente possible, vous amener à sortir de cet auto-conditionnement, de cette loi d'action-réaction. Ce changement de positionnement n'est pas un déni de l'action-réaction mais bien l'accès à quelque chose d'autre dont les effets sont réels, palpables. À vous de décider, comme toujours. Ce qui vous rassure, au sein du limité, sera toujours le conditionnement. La Liberté ne connaît aucun conditionnement.

Question : poser son attention sur l'Onde de Vie permet de la développer ?
Non. Permettait de la rendre plus consciente mais certainement pas de la développer. Prendre conscience d'un mécanisme, quel qu'il soit, au sein de ce monde et de cette dualité, est toute autre chose. Tant que je n'attire pas votre attention sur la position de votre pied, vous n'avez pas conscience de où est votre pied. Il y a donc un changement d'attention et un changement de polarité. Porter une attention ou une conscience à une zone de ce corps, au-delà de ce qui a été nommé Étoiles ou Portes, plus précisément, maintenant, sur l'Onde de Vie, est une première étape qui est appelée à être remplacée, très vite, par une absence d'identification à l'observateur, au témoin, mais à devenir soi-même ce qui était préalablement observé et ainsi identifié. L'Onde de Vie n'a que faire de votre volonté. L'Onde de Vie n'a que faire de votre présence au sein d'une Conscience, quelle qu'elle soit, que celle-ci soit Turiya, que celle-ci soit celle du rêve, du sommeil ou de la conscience ordinaire puisque l'Absolu et l'Onde de Vie ne sont que les témoins d'eux-mêmes et de rien de connu et de rien de systématisable, pour vous, sur ce monde. Il est un moment où il faut passer de l'observateur, de celui qui observe cela, à celui qui n'est plus celui-ci mais qui devient bien ce cela. Passer donc, en quelque sorte, du « je suis » (ou du Soi) à « Je suis Cela » (ou au non Soi). Il n'y a pas d'autre façon de sortir du cadre qu'en connaissant ce cadre et, en quelque sorte, en saisissant, après l'avoir saisi, qu'il n'a aucune existence propre, exceptée justement dans les cadres qui ont été définis par vous ou par l'ensemble des consciences appelées « humanité ». Des peuples natifs parlent, pour cela, du temps du rêve et considèrent, à juste raison, que l'ensemble des vies que nous menons, dans ce cadre de la dualité, n'est qu'un rêve duquel il faudra bien sortir un jour. Et pour sortir du rêve, il faut effectivement savoir que vous rêvez. Cela renvoie, bien sûr, aussi à la Caverne de Platon, cela renvoie bien sûr à Maya, cela renvoie inexorablement à la notion de Transcendance, de mort et de vie. Après avoir été l'observateur ou le témoin, vous saisissez qu'il n'y a ni observateur, ni témoin, ni observation, ni observé. À ce moment-là, vous devenez l'ensemble des propositions, sans en exclure aucune. Là est l'Absolu : « Je suis cela ». Il y a donc une espèce de discontinuité, totale, entre cette Rive et l'autre Rive. Une discontinuité totale entre le Bien, et le Mal, et l'Absolu. Il vous faut, effectivement, passer de la position de l'observateur (ou du témoin) à l'absence totale d'observation. Or l'observation n'est possible qu'à travers la Conscience. C'est en ce sens que l'Absolu n'est pas Conscience. Pour qu'il y ait observation, il faut qu'il y ait, quelque part, projection de la Conscience dans un limité et identification à ce limité.

Question : ressentir simplement l'Onde de Vie, permet-il justement de s'identifier à elle ?
L'identification nécessite un processus, encore une fois, de projection. L'Onde de Vie est votre nature et notre nature, notre essence, notre aspect immanent et transcendant, qui est la Totalité nommée Parabrahman, bien au-delà de l'Unité, bien au-delà de tout principe. Cela revient à dire qu'il n'existe ni monde, ni personne, ni objet, ni sujet. Le ressenti est de l'observation. Ce qui est se produit, indépendamment de votre propre participation. Et, bien évidemment, le moment où même cela est lâché, c'est le moment où vous ne pouvez plus ressentir, en vérité, ni ignorer, non plus. Cette identification ultime fait de vous l'Absolu. L'Absolu qui, par le changement de position, au-delà de toute Conscience, vous sort de toute limite, de toute limitation, de tout enfermement, de toute condition et, surtout, de toute personne. Soit vous êtes l'ensemble des personnes, soit vous n'en êtes aucune. Mais vous n'êtes plus cette personne. Encore moins cet individu. Bien qu'il y ait persistance d'une forme, bien qu'il y ait persistance d'une personne et d'un individu, vous n'êtes plus cet individu et cette personne. De même que vous n'êtes pas spécifiquement une autre personne ni un autre individu. Mais vous êtes la somme (et pas seulement la somme) de tous les individus, de toutes les personnes. Rappelez-vous : vous ne pouvez définir l'Absolu. Vous ne pouvez que appréhender puis réfuter ce qui est éphémère. L'Absolu ne peut jamais être éphémère. Ainsi donc, la vie même, inscrite entre la naissance et la mort, ne peut être la Vérité. C'est une croyance. Du point de vue de celui qui vit ce corps, cela est certitude et vérité et d'ailleurs, l'unique vérité, prouvable par la loi d'action-réaction. Mais, pour l'Absolu, cela est tout sauf une preuve mais bien un déni de l'Absolu. Vous êtes ce que vous Êtes, de toute Éternité, avant de prendre un corps et avant de laisser un corps ou après.

Vivre la Conscience de cela, est vivre l'Onde de Vie. Abandonner cela, c'est devenir l'Onde de Vie, non pas comme une naissance même si, effectivement, nous vous parlons de Renaissance ou de Résurrection, mais bien un acte fondateur de l'Ultime. Le mécanisme n'est pas intellectuel ni même mental mais c'est bien un mécanisme transcendantal où, d'un coup, d'un seul, après quelques expériences, plus ou moins longues, plus ou moins intenses, vous vous installez dans l'Absolu. Non pas comme une croyance mais bien comme la seule évidence possible que quel que soit le devenir de ce corps, quel que soit le devenir de ce monde, quel que soit le devenir de l'ensemble des Dimensions, de l'ensemble des Consciences et de l'ensemble des Présences, vous demeurez à jamais cet Absolu. Il n'existe aucun pont pour vous mener du connu à l'Inconnu, de cette Rive à l'autre Rive. Il n'y a que la disparition de cette rive, totalement, qui vous transporte, par Transcendance, dans la Vérité. Il n'y a plus de concept, il n'y a plus de percept, il n'y a plus d'idée, il n'y a plus de pensée, il n'y a plus de sens même de « je suis ». Il n'y a plus de Présence. Il n'y a, d'ailleurs, plus de Conscience. L'Onde de Vie (témoin et marqueur de la naissance de cela) est inexorable (comme cela vous a été dit) et irréversible, dans ce temps de la Terre, si tel est votre souhait. Et votre souhait est là, au-delà de toute volonté, dès l'instant où l'Onde de Vie est installée au niveau des deux premiers chakras. Vous avez vaincu la mort, vous avez vaincu la naissance, vous avez vaincu l'Illusion mais ce n'est pas un combat. C'est, en quelque sorte, un relâchement total de ce que vous pensiez tenir ou détenir. Il n'y a rien à demander. Il n'y a surtout rien à vaincre. Il y a juste à être cela parce que vous êtes cela.

Question : comment savoir si l'Onde de Vie a atteint les deux premiers chakras ?
Par les perceptions, localement, au niveau de ce qui se nomme le péristaltisme du périnée, qui se fait de manière automatique. Cette oscillation de contraction-dilatation, cette bouffée assimilable à une extase ou jouissance sexuelle intense mais qui ne dépend d'aucune cause, d'aucune personne, d'autre chose que d'elle-même. À ce moment-là, l'Absolu devient dans l'ordre du possible. Il devient votre Vérité, la seule et l'unique. C'est pour cela que cela se produit de manière plus naturelle dans les moments où vous êtes allongés, dans les moments où vous êtes relâchés, dans les moments où vous dormez, dans vos nuits (de manière préférentielle mais non uniquement). Parce que c'est dans ces moments-là, dans cette position allongée (qui est donc l'inverse de la position debout), dans ces nuits (qui sont donc l'inverse de vos jours), dans cet espace où ne peut exister autre chose qu'un rêve, où le mental n'a plus de prise, où les émotions n'ont plus de prise (parce que vous n'êtes plus présents à vous-même au sein de l'ego), que cela peut se concrétiser pour vous. Et pourtant cela a toujours été là.

Question : vivre des expériences sensuelles, en rêve, a-t-il une relation avec l'Onde de Vie ?
En totalité, transcendant tous les tabous, tous les conditionnements, toute notion de personnalité, toute notion de possession. Que cela vous concerne avec vous-même, avec toute projection, avec tout être. C'est bien pour cela que l'ensemble des religions, sans aucune exception, l'ensemble des traditions, a occulté cette notion de sensualité. Je ne veux pas dire par là que l'acte sexuel mène à la grâce mais qu'indéniablement, comme je l'ai dit, cela procède de la même nature, de la même vie, au-delà de la vie. Mais pour cela, il faut que tout le poids du péché, tout le poids de l'interdit, en relation avec la mort, la naissance et la sexualité, ait été auparavant totalement transcendé, non pas par une ascèse mais, bien plus, par la Lumière Vibrale elle-même, ayant inversé les énergies des deux premiers chakras par l'éveil d'une des Couronnes Radiantes où, je vous le rappelle, la Lumière Adamantine, la Radiation de l'Ultraviolet et de l'Esprit Saint sont venus transmuter, en partie, l'action des énergies incarnantes du premier et deuxième chakra, privés de la survie. Indéniablement, il y a une relation (plus que formelle et plus que forte) entre ces rêves ou ces manifestations que je qualifierais de pseudo sexuelles, parce que c'est le même mystère. Ce qui explique, d'ailleurs, que tous les tabous et les interdits, tous les désirs, toutes les perversions comme tous les bonheurs, tournent, pour la plupart de l'humanité, autour de cela. Mais déviés, altérés, amputés. Retrouver l'androgynat primordial, retrouver la bipolarité, bien au-delà des sexes, fait partie, bien sûr, de la concrétisation ou de la révélation de ce qui a toujours été là, c'est-à-dire l'Onde de Vie. C'est le moment où le Ciel épouse la Terre et où la Terre épouse le Ciel. Bien sûr, c'est un Mariage, c'est une Union. Mais cette Union, contrairement au mariage humain ou à la sexualité humaine, est transcendante. Elle libère de tout cadre, de tout enfermement, de toute relation et de toute condition. Cette Extase est, réellement, notre nature, la nature même de la vie, l'Essence même de la vie, dans toute Dimension, sans aucune exception. La violence, le Bien et le Mal, la mort et la naissance, ne sont, en définitive, que la négation de cette Extase. Il ne sert rien de chercher les fondements ou les actes fondateurs de cette négation parce que cela serait y accorder du poids, même si, à un moment donné, nous vous avons donné des explications sur la nature de l'Ombre et la nature de la Lumière, sur la nature même de la falsification et des données historiques. Aujourd'hui, cela n'est pas plus vrai ou moins vrai mais cela est simplement transcendé par l'Onde de Vie elle-même et par la Terre elle-même.

Ailleurs que sur ce monde, en toutes Dimensions, il y a Fusion, il y a Communion, il y a Dissolution, il y a délocalisation et multilocalisation que, bien évidemment, la personnalité va pouvoir appeler sexualité. Mais qui, bien évidemment, n'a strictement rien à voir avec un acte sexuel, même si cela est vécu ainsi, puisqu'il y a, réellement, transcendance de la chair. Même si cela est vécu en Êtreté, comme dans cette chair, cela se fait sans la chair, naturellement. Bien sûr, étant incarnés, certains peuvent le réaliser dans la chair puisque, de toute façon, ils ont réussi à transcender le tabou ultime de l'humanité à travers, justement, la naissance, la mort, la procréation et la sexualité. Certains êtres appelés « Maîtres », au vingtième siècle et bien avant, ont essayé, par petites touches, de vous entretenir de cela. Mais tant que la personnalité s'en empare, cela ne restera que de la sexualité mais ne deviendra jamais l'Onde de Vie. La sexualité sacrée n'est pas un acte sexuel mais est un acte d'Union mystique entre les deux polarités Intérieures de l'Être, comme de tout être rencontrant une autre Conscience, sans référence à une polarité sexuelle. Autrement dit, dans d'autres Dimensions, vous passez la vie, l'Éternité, comme un semblant d'éphémère, à communier dans l'Extase. Plus près de vous, sur cette Terre, il existe des mammifères marins, vivant en 3ème Dimension mais Unifiée (ils sont les Gardiens de la Terre) et comme par hasard, leur seule activité, au-delà de la nourriture, est le jeu et l'amour, dans toutes ses formes. Cela est inconcevable pour l'être humain, du fait même de l'enfermement, où les règles même de cette chair, les conditionnements de cette chair, à travers les âges, à travers les différentes étapes de la vie, ne permet pas de réaliser cela.

Question : l'Onde de Vie est-elle appelée à monter plus haut que le chakra cardiaque ?
Oui. Elle tourne partout. Dans les enseignements, d'ailleurs, du bouddhisme sacré initial, l'Onde de Vie monte sous les pieds, de la terre, ressort au niveau du Sahasrara ou septième chakra, pour jaillir en tant que Vajra. Et de là, d'ailleurs, vient le nom du Vajrayana. De l'union, comme cela a été nommé déjà, de la Prakriti et Purusha : l'union des complémentaires et opposés. Mais le but n'est pas seulement de sortir par la tête, pas seulement de s'installer dans le Cœur, mais bien de réaliser l'alchimie Ultime conduisant à l'Absolu, que cela soit avec cette forme, sans cette forme, appelée le corps. Mais cela n'aura définitivement plus aucune importance, puisque celui qui est installé dans sa nature, dans le Parabrahman, sait que ce corps est illusoire et éphémère. Il ne le rejette pas, il ne le condamne pas mais il sait qu'il disparaîtra, sans aucune appréhension, sans aucune angoisse, sans aucun deuil. La Création, comme l'in-créé, ou comme l'a-création est, en définitive, un acte sacré. C'est acte est, avant tout, un acte d'interpénétration rabaissé, au niveau de l'humain, en tant que sexualité.

Question : quand on vit la Liberté peut-elle s'exprimer en refusant de s'établir dans l'Absolu ?
Oui, parce que vous êtes entièrement Libres. Et cette Liberté n'est pas un refus. L'Absolu ne sera jamais un but ni une étape. C'est la Vérité. Mais reconnaître la Vérité, vivre la Vérité, ne passe pas, nécessairement et obligatoirement, par la disparition terminale ou finale de toute individualité. Vous êtes ce que vous Êtes, avant de naitre, ou après mourir. Et cela est présent, de toute Éternité, de tout temps et de tout espace, de toute Dimension. Vous êtes cela.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Frères et Sœurs, je remercie nos échanges. Je vous propose (et je nous propose) un partage de la grâce. Je vous dis à bientôt, dans l'Amour et dans la Vérité.Ensemble, partageons.

... Partage du Don de la grâce ...

FRÈRE K vous aime car vous êtes Amour.

Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l'intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

 

Posté par Anges de Lumiere à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

HILDEGARDE DE BINGEN - 31 MARS 2012

Je suis HILDEGARDE DE BINGEN, Sœurs et Frères incarnés dans cette humanité, je vous prie d'honorer et d'accepter le partage de la Grâce entre nous tous, avant que je commence à m'exprimer.

... Partage du Don de la grâce ...

Je souhaiterais (en poursuivant ce que j'ai déjà donné, voilà quelque temps), sur la tension, vécue de mon vivant, sur l'Abandon, re-situer par rapport au temps où vous êtes aujourd'hui. Il vous est possible de vivre votre Mariage bien au-delà du CHRIST, puisqu'à l'époque où je vivais incarnée sur cette Terre, l'Onde de Vie n'était pas accessible, en totalité. Le moyen que l'occidentale que j'étais avait trouvé de vivre cette Tension vers la Lumière, vers le Tout, ne pouvait se traduire que par une adhésion à la vie même du CHRIST, de par son sacrifice et par la fécondation de la Terre par son sang sur la croix. C'était, en quelque sorte, la façon privilégiée de rencontrer la Lumière, le CHRIST et de sortir de toute condition limitée au travers d'un corps. Votre vocabulaire, aujourd'hui, est bien plus riche. Vos expériences possibles, elles aussi, bien plus riches. Le Mariage (le fait d'être, comme je le disais de mon vivant, une Épousée du CHRIST), aujourd'hui, est largement dépassé par votre capacité, votre possibilité, d'inscrire et de vivre ce Mariage mystique dans tout élément, toute conscience, ayant à son tour œuvré et réalisé sa propre Liberté, étant devenu, en quelque sorte, l'Onde de Vie. Vous avez donc, aujourd'hui, réellement et concrètement, cette chance, cette Double chance : tout d'abord l'Onde de Vie est accessible, ensuite, toute conscience vivant l'Onde de Vie s'inscrit dans la Dimension de CHRIST en tant que KI-RIS-TI, fils ardent du Soleil, en tant que conscience ayant accédé à ce qui n'est plus limité. Cela est un atout pour votre temps parce que, bien sûr (et surtout en Occident et dans tout pays du monde), il est plus aisé, plus accessible et vraisemblable de vivre ce Mariage mystique soit avec votre propre Double (corps d'Êtreté), soit avec toute Sœur ou tout Frère vivant aussi cela. De cette vie que j'ai vécue, j'ai démontré qu'il était possible de mener à bien une fonction de mère supérieure avec un objectif mystique et une concrétisation mystique des plus intenses. Le Mariage avec le CHRIST, votre Mariage mystique avec une conscience CHRIST, vous fait parcourir tous les domaines du possible, tous les champs d'expériences, depuis des données qualifiées d'historique, en passant par des connaissances bien au-delà de tout intellect, de toute activité mentale du cerveau, mais bien comme une sorte de science infuse, dépassant largement la connaissance, dépassant largement la notion de toute expérience, de tout état.

Aujourd'hui, vous n'êtes pas appelés à vous Marier à autre chose qu'à vous-même, à autre chose qu'un autre vous-même, dans la forme d'un Frère ou d'une Sœur. Les circonstances ne sont pas les mêmes. Les temps ne sont pas les mêmes. Même si cet Ultime représente, en quelque sorte, l'achèvement logique de toute démarche dite spirituelle. Le Don de la Grâce, aujourd'hui, nous permet (à l'ensemble des Sœurs comme à l'ensemble de l'humanité) de nous approcher, comme jamais, les uns les autres. C'est d'ailleurs cette rencontre elle-même avec le CHRIST, avec le Double, avec une Sœur ou un Frère qui vit déjà cela, ce rapprochement crée un processus particulier appelé donc Mariage mystique ou Union Mystica. Avec le CHRIST, comme avec toute autre conscience Christ, comme avec le Double, l'Union Mystica est une expérience indissoluble, permanente, menant l'Être dont la conscience s'est révélée à cela à s'établir, de plus en plus souvent, au-delà de la Joie, au-delà de tout ce qui fait la personne (dans ses jugements, dans ses affects), au-delà même de toute histoire. Ceci est un élément nouveau. Vous avez donc la possibilité, inestimable, à volonté, de reproduire cette communion de partage, venant à démultiplier l'Extase elle-même. Dans quelques jours, vous serez appelés, et cela a été lancé (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer / protocoles prioritaires » de notre site), à partager la grâce bien au-delà des Alignements vécus jusqu'à présent ayant synthétisé la Merkabah Inter-dimensionnelle collective. Le partage de la grâce, si ce n'est déjà fait, va vous installer dans une conscience que je qualifierais de Joie irrémédiable, de Joie Éternelle. Certains d'entre vous ont vécu, par anticipation, ces états, qui ne sont pas des états. Cette approche ayant, en quelque sorte, figé le déroulement même de leurs vies, les ayant appelés, en quelque sorte, à vivre ce qui avait été appelé par MARIE, la stase : le processus où la conscience ordinaire disparaît en totalité pour laisser la place, dans un premier temps, à un état de sommeil qui se révélera être bien autre chose que le sommeil. Aujourd'hui, je ne veux pas dire par là qu'il vous faille tout quitter pour vous installer dans cette stase.

Même si, parfois, effectivement, pour certains d'entre vous, cette Tension vers la Lumière s'accompagne, effectivement, d'un mécanisme de rupture, plus ou moins important, avec la vie ordinaire, la finalité n'est pas la rupture avec la vie ordinaire mais, comme cela vous a été dit, sa propre transcendance. Il y a donc des ajustements en cours qui deviendront de plus en plus perceptibles. Cet état, aujourd'hui comme à mon époque, ne nécessite simplement que sa reconnaissance, en tant que Vérité la plus plausible, la plus démontrable. Dans le Banquet céleste auquel vous êtes conviés, il y a la Danse, il y a l'Onde, il y a cette ondulation, cette implosion et explosion, en même temps, cette Extase qui vous emmènent et vous transportent dans votre propre indicible Présence à vous-même, au-delà même de la Présence, au-delà de toute définition, au-delà de toute possibilité de partager, autrement que par l'expérience, le vécu. Tout est fait, dans la construction de la personnalité, pour faire adhérer et croire que ce mécanisme se traduira par l'annihilation de la personnalité, de la conscience elle-même, donnant à vivre alors la résolution ultime des derniers attachements formels à la vie ici, vous conduisant à expérimenter, de manière plus aisée qu'à mon époque, l'Absolu. La question de l'Absolu n'est pas ni de le comprendre, ni de le vivre en une quelconque maladie ou quelconque trouble, mais bien à vous installer dans une Joie au-delà de la joie, dans une Plénitude qu'aucune relation extérieure à vous-même ne peut réaliser. L'Onde de la grâce, le Don de la grâce, va devenir votre nature première. Quels que soient les éléments de résistance présents dans votre vie, absolument rien ne pourra y résister, ni même essayer ou envisager de s'opposer. Certains d'entre vous vivent cette transformation, bien au-delà de cette forme, bien au-delà d'une simple expérience.

Retrouver son essence est à la fois un choc, à la fois une magie et à la fois une évidence, vous donnant à vivre que rien ne doit être omis, rejeté ou exclu de la Vérité de la Lumière. Vous êtes toutefois installé dans le cadre d'une vie éphémère, aujourd'hui certainement beaucoup plus qu'à une autre époque, du fait même, à la fois, d'un sentiment parfois d'urgence comme de précarité, qui sont en quelque sorte des stimulants de vivre la Vie Une, la vraie Vie. Beaucoup de signes, beaucoup de manifestations sont appelés à se développer, à s'amplifier, dans ce corps même comme dans votre conscience. Vous donnant accès, non pas à des pouvoirs, mais à des capacités inenvisageables pour la conscience ordinaire et inenvisageables, tout autant, pour le Soi. Ces signes (qu'ils soient appelés clair audience, clair sentience, clair voyance, prémonitions, contacts avec les autres Dimensions, les autres réalités) ne doivent pas vous détourner de la finalité, au-delà de toute étape, qui est de révéler votre Absolu. Les Êtres que vous êtes vont vous apparaître dans leur majesté, de plus en plus aisément, avec une reconnaissance et une reconnexion de plus en plus aisées, transcendant largement les liens appelés karmiques, vous renvoyant à une activité première (si je peux l'appeler ainsi), une résonance première, ayant été traduite abusivement par le concept utilisé dans ce que vous appelez le New Age, appelé Flammes jumelles ou Âmes sœurs.

Il y a, toutefois, un seul élément de Vérité, derrière tout cela, qui est justement la capacité de vivre ensemble, sans distinction de quoi que ce soit, ce Mariage mystique, en transcendant, bien sûr, la chair, sans aucune connotation de la personnalité, qu'elle quelle soit, mais venant proprement potentialiser, amplifier, démultiplier, votre propre grâce. Il y aura, en quelque sorte, un Don de la grâce commun, s'amplifiant lui-même, de l'un à l'autre et de l'autre à l'un, sans le décider, sans choisir, comme une évidence au-delà de toute contrainte, de tout sexe, de tout rôle. Cela risque, dans un premier temps, de heurter ce qu'il reste de personnalité, parce que nous avons tous été privés, de notre vivant (que cela soit à mon époque ou maintenant), de cette Vérité. Accepter la non-séparation et vivre la non-séparation est autre chose. Ce qui va vous être rendu possible de vivre n'est pas une action délibérée de votre part, ni de l'autre personne ou d'une multitude d'autres personnes. Il n'y a besoin, pour cela, ni de contact physique, ni de volonté personnelle, ni d'échafauder de quelconque plans. Mais cela est appelé à se généraliser, mettant parfois à rude épreuve le sens même inné de la propriété, de la personnalité inscrite dans une logique affective qui lui est propre. Tout être Libre rencontre la Liberté sous la forme d'un autre être Libre, et cela au-delà de tout contingentement, de toute programmation, de toute histoire, de tout passé, et surtout, de toute incarnation. Le Mariage mystique est l'essence même de la vie non séparée. Ce qui a été nommé la délocalisation de la conscience faisant partie de la suite de vos communions, fusions et dissolutions, vous amène à vivre la multi-localisation, c'est-à-dire la capacité, non désirée, d'être à la fois un corps que vous occupez habituellement, comme de tout autre corps.

Il n'y a pas de secret, il n'y a pas de voile ou de séparation dans la manifestation de l'Absolu, quelle que soit la forme, ou quelle que soit l'absence de forme. C'est donc bien, dans ces temps de la Terre que vous vivez, bien plus qu'une révolution mettant fin à toute barrière, pour ceux d'entre vous qui le vivent, mettant fin à toute illusion d'être seulement une personne limitée par la peau, limitée par des sens, mais bien de vous donner à vivre cette possibilité d'être, en quelque sorte, non plus vous-même, mais, en totalité, l'autre, dans la chair, au delà des pensées et des émotions, dans sa conscience elle-même. L'Absolu inclut tous les relatifs. L'Absolu inclut absolument tout, donnant à vivre, pour celui qui est inséré dans une éphémère vie, la possibilité de cette Union, à quelque niveau que ce soit au-delà de la chair. Que cela soit par le cœur, donnant à vivre une ouverture, jamais vue et jamais vécue jusqu'à présent, de votre propre cœur, avec le cœur de l'autre, jusqu'au point où vous devenez, réellement et concrètement, l'autre, dans son cœur. Les premiers vécus essayeront de vous rattacher à des schémas existant sur ce monde et qui, pourtant, n'ont strictement rien à voir avec ce monde puisque cette relation particulière (qui est une forme de transposition de la conscience) n'a rien à voir, justement, avec le monde où vous êtes, mais bien à voir avec les Mondes totalement Unifiés et à un vécu, au sein de cette forme, de l'Absolu, en totalité. La fin des limites, la fin des enfermements, n'est pas simplement de retrouver la Liberté de sa propre conscience, mais bien de retrouver la Liberté de toute conscience et de la vivre de manière indifférente. À ce moment-là, ce qui était connu comme votre chair, ne sera même plus votre chair, parce qu'il pourra être vécu, de manière simultanée (sans notion de possession, sans notion de violation), la simultanéité des corps, la simultanéité des consciences. Ce processus, déroutant dans un premier temps, pour vous, incarnés, deviendra vite familier. De cette résonance particulière, de cette Union mystique résultera, en quelque sorte, comme la diffusion, telle une trainée de poudre, de l'Amour. Cet acte d'Amour, car c'en est un, est indiciblement relié à l'Absolu et à l'Ultime et n'a strictement rien à voir avec une quelconque relation envisagée selon les lois de la personne, selon les lois de la société, selon les lois morales.

Si vous évitez de ramener cela à ce monde, vous deviendrez, effectivement, ce à quoi vous êtes Mariés. De mon expérience, de mon vivant, j'étais l'Épouse du CHRIST. De votre expérience d'aujourd'hui, vous serez les Époux, les Épouses de la Liberté, de l'Absolu, au travers des uns et des autres. Ceci concourt à abattre les murs les plus étanches, les plus infranchissables. De l'Union mystique résulte un Absolu encore plus, si l'on peut dire, lucide, pénétrant et transcendant. Il y aura réellement une interpénétration des consciences. Plus aucune séparation ne deviendra possible, préfigurant, en quelque sorte, le Mariage mystique du Ciel et de la Terre, entièrement consommable et consommé, où ni le Ciel ni la Terre ne seront séparés, et où nulle conscience ne demeurera séparée, où l'Amour deviendra la texture même de toute résonance de relation. Ceci s'installera (si ce n'est déjà le cas, pour certains d'entre vous) comme une évidence, sans aucune coloration affective, sans aucune coloration possessive, sans aucune coloration d'appartenance, mais bien comme la réalité et la norme de la vie de la conscience Libérée, et de la Vie en tant qu'Absolu. Aucune forme, aucune conscience, ne pourra établir de limites. C'est ce que vous vivez ou vivrez, et c'est ce que va vivre ce monde. Vous en êtes, en quelque sorte, à l'ébauche, depuis les premières manifestations du Manteau Bleu de la grâce, depuis les premières Ondes de l'Extase, pour ceux qui les vivent. Rappelez-vous que vous n'aurez aucun moyen de juger, ni de contrarier cet Amour indicible qui vous Libérera, les uns les autres, dans l'Amour le plus absolu, le plus authentique, le plus partagé.

De cet ensemble de manifestations et d'expériences, vous vous découvrirez, réellement, illimités, Ultimes. Toutes les barrières que vous avez créées, tomberont alors. Il n'y aura rien à craindre car tout deviendra Transparent, entre vous, comme sur ce monde. Ainsi est la manifestation de l'Amour. Ainsi est la manifestation de l'Absolu. Ainsi est l'Absolu et l'Amour, dans ce monde comme dans tout monde, dès l'instant où l'Onde de Vie est, en quelque sorte, reconscientisée et efficiente. Certaines d'entre nous, ou certains Anciens, vous ont dit que vous étiez vous-même l'Onde de Vie et que rien ne peut différencier une Onde de Vie d'une autre Onde de Vie, quelle que soit la barrière construite sur ce monde, quels que soient les conditionnements forts de ce monde. La liberté qui va s'installer vous est, pour l'instant (si ce n'est déjà vécu), totalement inconcevable, totalement invraisemblable, et pourtant, cela est la nature même de ce qui se passe en tout monde, en toute Dimension, au delà du carbone. Ce processus participe indéniablement de l'Ascension de ce monde et de votre propre Ascension, vous donnant à vivre (aussi bien dans cette forme que dans toute autre forme) l'absence de forme, l'indicible Extase, qui est communion, partage et Amour.

Saisissez bien que, dans ce vécu, nul ne peut être un ennemi, car il n'y a pas d'ennemi, il n'y a que des amis. Il n'y a qu'une Danse, unique, de l'Amour. Cela ne détruira en rien votre essence mais vous fera vivre l'essence commune, là où n'existe plus de distance, plus de séparation, plus d'identité, ni d'identification, plus de possibilité d'être isolé ou enfermé. Cela nous le savons, vous êtes nombreux à le vivre, que cela se soit réalisé dans le Soleil, ou dans cette chair sans participation de la chair. L'Ascension est cela. L'Extase est notre nature commune et l'Extase ne peut être que partagée dans le même Don, dans la même Unité, dans le même Ultime. Seul le regard séparé, celui de la personnalité, inscrit encore dans ses propres limites, dans ses propres peurs, peut envisager cela comme néfaste ou contraire à son évolution. Il n'y a rien de néfaste. Il n'y a pas d'évolution. Tout est parfait, de toute origine, de tout départ et de tout temps. C'est cette perfection-là qui avait été ôtée et qui empêchait, justement, d'être cet Absolu, d'être cette Extase et cet Amour.

La généralisation de l'Onde de Vie vous amènera, à un moment donné, à vous rendre à l'évidence. Évidence que nous vous avons suggérée fortement : vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas une parcelle, vous êtes le Tout. Vous êtes l'Absolu, vous êtes l'Unité, vous êtes les Unités. C'est à partir de cela que se réalisera votre Finalité ou, si vous préférez, votre destination, en tant que conscience Libre, vers une forme, vers un sans forme, vers une Dimension ou l'ensemble de Dimensions. Saisissez que vous êtes entièrement Libre, entièrement responsable, entièrement autonome, dans cette Extase. Ne cherchez pas à traduire, comme certains l'ont fait, dans une matérialité quelconque, ce qui va se produire. Bien sûr, il existe des histoires qui doivent être menées mais, même pour ces histoires à mener, vous n'avez rien à juger, rien à condamner, car sinon, c'est vous-même que vous condamneriez et vous-même que vous jugeriez. C'est en ce sens que nous vous avons répété, les unes et les autres, ainsi que les Anciens, durant ces semaines, de ne jamais juger qui que ce soit, ou quoi que ce soit, de toujours pardonner, de toujours donner, quelles que soient les apparences, quel que ce soit ce qui vous apparaît à travers le filtre de votre mental, de vos affects, de vos conditionnements. Vous n'avez aucun moyen (au sein de la personnalité) objectif, de juger quoi que ce soit, ni même de comprendre quoi que ce soit. Vous serez donc amené à conscientiser la toute puissance de l'Amour, la toute puissance de la Vie, la toute puissance de l'Extase, face à n'importe quel élément de ce monde, fût-il le plus opposé à l'Extase. Vous êtes tous, sans aucune exception, invités au Banquet céleste et de votre positionnement et de votre regard, comme cela a été dit, découlera ce que vous avez à vivre. Le CHRIST l'avait prononcé : « il vous sera fait très exactement selon votre Foi », c'est-à-dire selon votre expérience. Si vous maintenez, même sans aucune volonté, une limite, vous vous limitez vous-même. Tant qu'il y a un sentiment d'appartenance à qui que ce soit ou à quoi que ce soit, ce sentiment d'appartenance vous enferme. Changer de regard, changer de position, changer de conscience, vous amènera à réaliser que vous n'êtes pas cette conscience dans ce corps, mais que vous êtes l'ensemble des consciences dans tous les corps, sans jeu de mots, comme évidence de ce que disait déjà le CHRIST : « ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites ». Vous le vivrez dans votre chair, en totalité. L'Onde de l'Extase, l'Onde de Vie vous amène à la Liberté. La Liberté d'être vous-même, au-delà de toute limite et au-delà, bien sûr, de toute peur, de tout enfermement.

Ce que vous avez accompli (et ce que nous avons accompli, avec vous, au travers des Noces de Lumière, au travers de la Merkabah Inter-dimensionnelle collective, et maintenant au travers du Manteau Bleu de la grâce) est la Jouissance Suprême de tout ce qui est Vie, de tout ce qui Est. Il n'y a que la personnalité qui voudra, peut-être, maintenir une limite, maintenir un enfermement, pour des raisons qui lui sont propres mais que, même là, vous n'avez pas à juger, ni à condamner, ni à sauver. Rappelez-vous que la communion et le partage se réalisent de soi-même. Vous n'avez pas à vous préoccuper de diriger cette Union, cette communion, ce partage vers tel ou tel être, vers telle ou telle conscience, vers tel ou tel être aimé plus qu'un autre ou moins qu'un autre, parce que tout cela se réalisera de manière entièrement naturelle (en quelque sorte, sans vous demander votre avis, sans vous demander une quelconque justification), ne répondant à aucune logique même, mais simplement à la logique de l'Extase, quant à sa démultiplication qui est le propre même de toute Extase. Il n'y a rien à perdre, comme cela a été dit. Il n'y a rien à gagner. Il y a juste à être plus vivant, plus rayonnant, plus Absolu, si l'on peut dire, de plus en plus, au-delà de toute chair, au-delà de tout mental, de tout sexe, de tout âge, de toute condition. Cela vous saisira et vous ravira, encore une fois, de plus d'Extase en Extase, de Cœur à Cœur, de chair à chair, rompant ainsi, définitivement, l'isolement, la prédation et la souffrance. Vous êtes, en totalité, cette Extase et l'Extase ne peut que se communier, se partager, se donner. Là est le pardon, dans son sens le plus noble. Le Manteau Bleu de la grâce, l'Onde de l'Extase, va vous apparaître, si ce n'est déjà le cas, comme la seule Vérité. Il n'y aura pas d'alternative autre que de rester limité ou de devenir illimité. Cette communion, ce partage, vous amènera à toujours plus vous extraire de la souffrance, de la séparation, de l'illusion de la souffrance, de l'illusion de la séparation. À chaque Extase, à chaque communion (avec vous-même, avec un autre, avec le Soleil, avec quoi que ce soit), vous renforcerez ce que vous Êtes. Il n'y aura plus d'incertitude. Il n'y aura plus le moindre doute. Et, comme on vous l'a dit, plus la moindre question, parce que cela deviendra la seule évidence possible, la seule Vérité possible. Tous les masques de toutes les personnes sont appelés à cette transfiguration, à cette Résurrection, à cet Absolu. Nul n'est mis à l'écart. Nul ne sera épargné.

Ce que je peux dire est de vous préparer. Cette préparation n'est pas un travail, ni une demande, ni un exercice, mais bien un état Intérieur d'acquiescement à l'Onde de Vie, à l'autre, à tout autre. Vous n'êtes pas des êtres séparés : nous n'avons jamais été, en définitive, réellement séparés. Parce que la véritable séparation signe l'absence de Vie, l'absence de Vérité, et cela est strictement impossible. La seule façon de faire douter l'humain a été de créer la naissance et la mort, avec un sentiment d'interruption. Même cela vous apparaîtra sous son vrai jour. Le Mariage du Ciel et de la Terre qui approche n'est rien d'autre que votre propre Mariage avec l'ensemble du créé et de l'incréé. Au mieux vous laisserez cela se produire, au mieux vous serez heureux, joyeux, en totale possession de vos moyens, d'une lucidité jamais obtenue, et surtout d'une paix à nulle autre pareille. Voilà les quelques éléments concernant le Don de la grâce, l'Onde de vie, cette Extase, cet Absolu, que mes sœurs Étoiles m'ont demandé de vous transmettre avec mes mots.

Je laisserai la parole à l'Archange URIEL qui tient, si l'on peut dire, sous sa coupe, cette Ultime Révélation, avec l'Ange MÉTATRON, mettant fin à toutes les illusions, sans aucune exception. Rappelez-vous que vous êtes l'Amour, que vous êtes l'Éternité. Rappelez-vous que vous êtes absolus, qu'il y a bien plus à partager que le Soi ou la Réalisation, mais que vous avez à partager l'Amour. L'Amour ne peut être enfermé nulle part, ni dans un corps, ni dans une idée, ni dans une croyance. Alors je vous laisse (portés par l'Onde de la grâce) à ces phrases que j'ai prononcées et qui, immanquablement, dans un temps qui vous est propre, vous apparaîtront comme limpides parce que vous les vivrez. Vous en aurez conscience, au-delà de tout dogme, au delà de toute réfutation. L'Onde de la grâce est notre nature, elle est bénédiction permanente. Elle ne connaît nulle limite, nul enfermement, nul autre chose qu'elle-même. Je suis HILDEGARDE DE BINGEN. Je suis celle que vous Êtes, comme chacune d'entre nous.

... Partage du Don de la grâce ...

À très bientôt, en Extase, en l'Amour.

Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l'intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

 

Posté par Anges de Lumiere à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MA ANANDA MOYI - 31 MARS 2012

Je suis MA ANANDA MOYI. Sœurs et Frères en humanité, partageons, d'abord, le Don de la grâce.

... Partage du Don de la grâce ...

Les mots que je vous donnerai seront portés par le Manteau Bleu de la grâce et par le Don de la grâce, ouvrant en qui vous Êtes, si ce n'est encore fait, l'approche indicible de l'Extase. Ce que j'ai à dire vient compléter ce que j'ai déjà dit, ainsi que ce qui a été dit par GEMMA (ndr : GEMMA GALGANI), ma Sœur UNITÉ. Je viens donc à vous, en tant que Étoile AL de la Vibration de l'âme, de la Vibration du Feu rédempté, celle qui porte le Manteau Bleu de la grâce et vient le déposer sur vos épaules, afin que naisse, en vos pieds, le Don de la grâce. J'apporte en vous, bien au-delà de mes mots, dans le sens même de ma Présence ici, et de votre Présence ici, des éléments qui sont, si vous le souhaitez, à observer.

Dans quelques jours, nous démarrons ensemble, et vous, et nous, une Célébration. Cette Célébration est ce qui remplacera vos Alignements de 19 heures (ndr : cette nouvelle pratique, effective à compter du 2 avril 2012, est décrite dans la rubrique « Protocoles à Pratiquer / Protocoles Prioritaires » de notre site, sous l'intitulé «Communion collective au Manteau Bleu de la grâce et à l'Onde de Vie »). Ce qui devait être Semé et Ancré sur la Terre, l'a été, au-delà même de tout espoir. La mission (car c'en fut une), non personnelle, a été d'œuvrer à cela. Il vous reste à vivre, si ce n'est déjà fait, ce que vous Êtes, en Vérité, au-delà même de cette personne, au-delà même de cette Présence. Certains, parmi vous, ont vécu ce qui était à vivre par anticipation. D'autres, parmi vous, en vivent les prémices. Et d'autres, enfin, ne semblent rien vivre pour l'instant. Et je m'adresse à vous tous (que vous le viviez ou pas encore) : le Don de la grâce n'est pas réservé, ni à un élu, ni à un appelé, mais est bien inscrit dans la nature même de toute Vie et de toute Conscience.

Comme vous l'ont dit et répété nombre d'Anciens, ce qui est à accueillir, ce qui est à vivre, est l'Abandon du Soi, lui-même, l'Abandon de toute velléité de quoi que ce soit d'autre. Comme ils vous l'ont dit : restez tranquilles, ne faites rien, soyez en Paix. Faites ce que vous avez à faire, dans ce monde ou en vous, mais le Don de la grâce est né. Il s'élève depuis le noyau central de la Terre, vient résonner en vous, sous vos pieds. Venant alors s'élancer vers le haut, dans un tempo qui vous est propre. Il n'y a rien à faire. Il y a simplement, petit à petit ou violemment, à vous reconnaître comme la sève qui monte dans l'arbre au printemps, sans se poser de question, sous l'action, à la fois, du soleil et du réchauffement de la Terre. De la même façon, votre Être embrasé dans cette Joie mystique est votre nature. Il n'y a rien d'autre que l'Amour. Il n'y a rien d'autre que cet Absolu. Quoi que dise et quoi que puisse récuser votre personne, cette immensité est notre Nature à tous, au-delà de toute Joie, au-delà de tout Soi, de toute Présence, de toute justification ou de toute interrogation.

Le Manteau Bleu de la grâce a, en quelque sorte, déjà œuvré au niveau des Portes ATTRACTION, VISION, pour diriger un flux de conscience au niveau de la Porte Étroite, la Porte OD. L'action conjointe de la Lumière Bleue, au sein des Portes ATTRACTION, VISION, vous a conduits, pour certains, à ouvrir cette Porte. Pour d'autres, à sentir cet Appel et cette Majesté. Pour d'autres, le moment n'est pas encore venu. Quelle que soit votre condition et quel que soit ce que vous vivez, dans un cas comme dans tout autre cas, restez tranquilles. Bien sûr, ce qui fait la personne (que vous êtes encore) va souvent essayer de trouver des explications, des justifications, dans les manifestations que vous avez aux jambes ou dans votre corps, les expliquant par des énergies (de ceci ou de cela), les expliquant par des troubles (de ceci ou de cela). Allez au-delà de l'apparence, et laissez Être. Le Don de la grâce, l'Onde de Vie, est votre nature principielle, comme la nôtre.

Dans un premier temps, bien sûr, la personne a tendance à vouloir observer ce qui se passe, ou ce qui ne se passe pas. C'est logique. Rappelez-vous : vous êtes une personne, apparemment, qui s'observe elle-même. Après cette étape, il reste à vivre, en totalité, le Manteau Bleu de la grâce, le Don de la grâce, et laisser s'élever, en vous, la sève qui vient vous faire Naître, pour de Vrai, ressusciter, en totalité. Dans un temps et un espace (qui ne sont ni un temps, ni un espace) où n'existe nulle question parce que, dans cela, il n'y a que solution, il n'y a qu'évidence de vous-même. Vous vous reconnaîtrez, alors, les uns les autres, où que vous soyez sur cette Terre, permettant alors ce qui est appelé ce Mariage mystique, vous donnant à vivre une Communion totale, bien au-delà de la personne, bien au-delà de toute attache, bien au-delà de tout lien.

Le Don de la grâce est Liberté, cette Liberté qui vous donne l'Autonomie totale, comme le disait FRÈRE K. Vous extrayant, en quelque sorte, de tout ce qui est relatif, tout ce qui est éphémère, tout ce qui est Illusoire. Que risquez-vous ? Seul s'y oppose ce qui est nommé la peur, non pas les vôtres, mais celles de toute l'humanité, de tous les Frères et les Sœurs qui luttent pour trouver l'amour, pour trouver de quoi manger, pour maintenir une famille. Le Don de la grâce vous fait pénétrer dans des espaces sans lutte, où le seul mot qui puisse être employé est évidence, qui vient (comme une providence renouvelée à chaque souffle) vous installer dans votre Nature.

L'Onde de Vie, ce Don de la grâce, vécu et observé comme se propageant en ce corps, à un moment donné, vous l'intègrerez, vous deviendrez cela parce que vous n'Êtes que cela. Et alors, dès cet instant, plus rien ne pourra être, jamais, comme avant. Vous vous reconnaîtrez les uns les autres, et vous reconnaîtrez tout Frère et toute Sœur (qui, même, s'oppose à vous) dans le même Amour, dans le même Don de la grâce. Il n'y a rien à faire. La Terre, Libérée, chante son Chant. Le Ciel a donné l'impulsion. Vous, et nous tous, Enfants du Ciel et de la Terre, dans cette chair, nous avons œuvré. Il est temps, maintenant, de toucher, en quelque sorte, votre salaire d'Éternité, votre Résurrection.

Vous ne rêvez pas. Quel doute pourrait-il exister quand l'Onde de Vie s'installe en vous ? Vous prenant et vous emportant, non pas loin de ce corps et loin de cette personne, mais venant, de manière définitive, irrémédiable, vous ouvrir à l'Amour, en totalité. Non pas l'amour tel que vous pouvez le concevoir, limité, dans cette personne, mais dans cet Amour que tout être humain, quel qu'il soit, recherche indéfiniment, même dans l'expression la plus opposée à cet Amour. Ne jugez pas. Que vous viviez cela, déjà, ou que vous ne viviez rien, ne jugez personne, ni aucune circonstance, parce que le jugement est l'essence même de la division, parce que le jugement est à l'opposé de l'Amour, et éloigne, de vous, l'Amour. Aucun jugement ne doit être, ni sur vous, ni sur quiconque.

Posez-vous dans ce partage du Don de la grâce, ici-même. Appuyez-vous sur vos Frères et vos Sœurs qui le vivent parce qu'ils sont devenus le Don total de la Vie. Et il ne peut en être autrement parce que l'Onde de Vie ne peut être arrêtée, ni dirigée, ni même freinée. Quand la sève monte, elle ne peut plus redescendre, elle ne peut que Rayonner, dans le même Amour, toute conscience, toute Vie. Alors, abreuvez-vous à cela. Il n'y a personne à suivre. Il y a juste à profiter, à se nourrir de ce partage, de ce Don.

La sève de la Terre atteindra son maximum (chaque jour encore plus élevé et intense) dès le 2 avril. Nous invitons, et nous vous demandons d'inviter, l'ensemble de la Terre à partager, non pas à travers l'expression d'une quelconque volonté, mais bien dans ce don de soi-même au Don de la grâce. Cela est naturel, cela ne demande de vous aucun effort, ni aucune volonté : simplement, de laisser Être, de laisser faire. Viendra un moment (si ce n'est pas déjà le cas) où vous vous fondrez en cette ultime Vérité, cet Absolu. Là, tout ce qui, quelques minutes avant, vous semblait souffrance et séparation, disparaîtra, parce que votre regard sur ce qui vous semblait séparé ne pourra plus exister, ne pourra plus se maintenir. De la même façon, comme certaines expériences vous ont été narrées, vous pouvez observer un paysage, quel qu'il soit, ou un être aimé, avec un regard extérieur : même si ce regard extérieur est rempli de compassion et d'amour, il demeure et reste extérieur. Le Don de la grâce vous fait fusionner, en totalité, avec ce que vous observez. Vous donnant, par les principes nommés Délocalisation, à ne plus être juste une personne, juste cette vie, juste ces plaisirs et ces souffrances, mais à devenir l'Absolu.

Bien sûr, le mental va essayer, en quelque sorte (et c'est son rôle), de vous dire que vous n'êtes pas dignes, que cela n'existe pas puisque vous ne le vivez pas, ou que cela est encore une étape, encore une Illusion. N'écoutez pas ce que peut vous dire quoi que ce soit. Écoutez, simplement, le Chant de la Vie et de l'Extase qui monte en vous, dans ce Temple. J'ai envie de vous dire : ayez confiance. Comment pouvez-vous avoir peur ? Comment pouvez-vous douter ? Cela est, bien sûr, présent dans toute personne mais dès l'instant, ou le moment, où vous serez littéralement abreuvés par l'Onde de Vie, plus rien ne pourra être comme avant. Et pourtant, vous ne perdez rien, vous ne pouvez que gagner votre Éternité, cette béatitude infinie de qui vous Êtes, au-delà même de cette personne, au-delà même de toute vie ici-bas. Vous ne serez plus jamais séparé, plus jamais divisé, plus jamais fragmenté. Plus jamais, vous ne pourrez abriter le moindre doute. Vous serez, alors, l'exacte Vérité de qui vous Êtes. Et cela est pour tous, pour chacun. Que vous le viviez maintenant, ou que vous le viviez plus tard, rappelez-vous que cela est pour tous. Vous Êtes cette Éternité. Bien sûr, l'ego ne peut le concevoir, cela vous a été exprimé, de manière bien plus complète que moi. En définitive, que voulez-vous ? Et en définitive, qui êtes-vous ?

Ne tenez à rien. Soyez Présents. Écoutez et percevez, si vous voulez, et observez, l'Onde de Vie, mais rappelez-vous que vous ne pouvez rien faire. Laissez-la monter, laissez-la Être, parce que c'est ce que vous Êtes. Vous n'êtes strictement rien d'autre que cette Extase permanente, cette capacité à vivre, avec chaque chose, avec chaque être, dans la même Communion, dans le même partage du Don de la grâce. Nulle séparation ne pourra tenir sur cette Terre, parce que, chaque jour, vous êtes plus nombreux à vivre cette Unité et cette grâce. Parce que ce mouvement, si tant est que l'on puisse nommer ainsi l'Onde de la grâce, est infini : aucune Création n'aurait pu être maintenue sans la Présence de cela. Ne jugez pas. Laissez simplement être. Ne vous occupez de rien d'autre. Allez votre chemin, continuez à œuvrer dans ce que la Vie vous a assigné à poursuivre ou à arrêter ou à transformer, mais ne vous occupez de rien d'autre.

La sève monte, quoi que puissent penser les feuilles à venir, quoi que puissent penser les rameaux qui ne sont pas encore nés. L'Onde de la grâce est, elle aussi, Intelligente et Intelligence. Elle vient, en quelque sorte, donner les ajustements finaux et réajuster totalement ce qui doit l'être. Vivre l'Extase, s'installer dans l'Extase, rappelez-vous, est votre Nature. Rien d'autre ne peut tenir devant cette évidence. Chaque minute sera alors action de grâce, état de providence, état où vous Êtes Tout, totalement.

Mes mots, comme chaque intervenant, ne sont plus seulement une énergie ou une Conscience qui descend à vous, une Conscience extérieure. Cette Conscience est vous-même, nous vous l'avons dit. Seul le regard séparé de la personne, dans cette humanité, en a fait un extérieur, y a posé une distance, un cloisonnement. Cela se termine. « Nous sommes Un » n'est pas un dogme, n'est pas une adhésion, mais, réellement, un vécu. Dès l'instant où l'Onde de la grâce se fait jour en vous, dès l'instant où elle remonte, dès l'instant où les ultimes peurs de l'humanité sont transcendées, vous devenez la Transcendance, vous devenez la beauté. Et vous constatez que c'est ce que vous avez toujours été, que ceci a toujours été là, et que ce n'est que le jeu de la personne de s'être, apparemment, éloigné. Vous êtes l'Amour, vous êtes l'Extase, vous êtes ce Mariage avec toute Conscience. Ne soyez plus séparés. Ne soyez plus divisés. Soyez, réellement, la beauté, et vous verrez que, sans le vouloir, sans le désirer, sans l'imposer, tout changera. Ce changement, qui n'en n'est pas un, est en fait une réelle transcendance, vous faisant passer (comme l'ont dit les Anciens) du limité à l'Illimité, du relatif à l'Absolu, de la transformation à la Transcendance. Vous serez le Tout, vous l'Êtes. Cela n'a jamais cessé, cela n'a jamais pu être retiré et ôté.

Chaque jour, l'Onde de la grâce va finir de dévoiler, de révéler ce que la Lumière Vibrale a entrepris. Fondamentalement, le Don de la grâce et la Lumière Vibrale (l'une qui descend et l'autre qui monte) vont s'unir. Vous donnant cet Ultime, cet Absolu. Là où ne peut exister que des réponses, que des solutions. Le reste de la vie se déroulera, bien sûr, comme il doit se dérouler jusqu'au moment où la Terre l'aura choisi. Mais vous savez qu'elle l'a choisi, les signes sont innombrables (je parle de vos signes Intérieurs). Que l'évidence de l'Onde de la grâce soit là, ou qu'elle en soit, simplement, à ses prémices, la Légèreté et la beauté vous tendent leurs bras.

Comme les Anciens vous l'ont dit, il n'y a plus d'enseignement, il y a juste à Être ce que vous Êtes. Il y a juste à pacifier ce qui n'est pas pacifié en vous, non pas dans une colère (fût-elle la plus juste), non pas dans un déni (de qui que ce soit ou de quoi que ce soit). Faites la Paix avec vous-même. Faites la Paix avec le monde entier. Parce que vous êtes la Paix. Et tant que cette Paix, ce Silence, n'est pas là, la résistance vous donne l'impression et l'Illusion que vous n'êtes pas digne ou que vous n'êtes pas prêt. Ça, ça sera toujours le jeu de la personne, et rien d'autre. Faites la Paix avec vous-même. Faites ce qui est bon, pour vous, pour trouver cette Paix, que cela soit, comme l'ont dit certaines de mes Sœurs, d'aller dans la nature (ndr : voir notamment l'intervention de SNOW du 17 mars dernier), de marcher dans la rosée, de changer dans la personne ce qui vous semble important. Mais n'en faites pas une finalité, parce que la finalité n'est pas celle-là. Vous êtes le Don de la grâce. Vous êtes le partage de la grâce. Vous êtes cette Union mystique avec votre Double, avec le CHRIST, avec la nature, avec chaque Frère, chaque Sœur. Brisant ainsi les réticences et les peurs de la personne qui y mettait, jusqu'à présent, ses propres limites, ses propres barrières, ses propres souffrances, ses propres engrammes. Ne vous occupez plus de cela, mais faites la Paix. Et vous verrez (parce que vous vivrez, en totalité, l'Onde de la grâce) : vous deviendrez ce qui est vécu parce que vous n'Êtes que cela. Il n'y a pas, dans mes mots, de promesse, il n'y a pas d'espoir, il y a juste l'évidence. Parce que, en quelque sorte, comme vous l'expliquera un autre Être, bientôt, cela est logique, bien plus logique que la souffrance, bien plus logique que la loi de karma d'action / réaction, bien plus logique que les lois physiques de ce monde.

Faites la Paix. Ne jugez plus qui que ce soit ou quoi que ce soit. Ne projetez pas d'amour parce que vous Êtes l'Amour. N'imaginez pas cette Onde de Vie parce qu'elle est inimaginable. Laissez-vous Être, au-delà de l'Abandon à la Lumière, au-delà de l'Abandon du Soi lui-même. Soyez Simple. Soyez Humble. Soyez le plus petit sur cette Terre. Non pas dans la négation ou le déni de vous-même mais bien dans cette Humilité sincère parce que, quand le relatif de la personne se fait tout petit, alors le Tout et l'Absolu ne peuvent qu'être présents (conscientisés, en quelque sorte, dans un premier temps), afin que vous deveniez, en totalité, cet Absolu, dans un relatif, dans ce corps, dans tout autre corps. Dans cette Union mystique, dans ce Mariage mystique (avec chaque Être, chaque Conscience, avec le Soleil, dans le Soleil, avec votre propre corps, dans ce corps, avec tout être humain), vous ne pourrez plus jamais ériger de mur, vous ne pourrez plus jamais vous détourner de quelque Frère ou quelque Sœur que ce soit, parce que vous êtes la même Onde, parce que vous êtes la même grâce. Parce que c'est la même Lumière qui est venue à vous. Parce que c'est les mêmes réponses qui sont intervenues dans vos Étoiles de la tête, dans vos Portes, dans vos Lampes, dans ces Foyers qui se sont ouverts, et dans ce Feu qui s'est révélé.

Et même si vous n'avez rien vécu de tout cela, vous êtes encore plus proches de la Vérité, de l'Absolu. Oubliez tout ce que vous avez appris. Oubliez tout ce que vous avez mémorisé. Oubliez toute souffrance. Car vous n'Êtes pas cela : tout cela est extrêmement éphémère et ne peut aller au-delà du temps de cette vie, qui est vôtre, entre la naissance et la mort. Mais vous n'Êtes ni ce qui est né, ni ce qui meurt. Et l'Onde de Vie, le Don de la grâce, vient vous le Chanter, parce que vous êtes le Chant de la Vie, parce que vous êtes le Chant de la grâce. Et c'est logique, parfaitement logique. Ce temps particulier de la Terre ne fait que vous renvoyer à l'Éternité et à l'Illusion de tout temps. Que voulez-vous risquer ? Que pouvez-vous perdre ? Que pouvez-vous gagner, même ? Ne vous posez plus de question. L'Humilité, c'est cela. La Simplicité, c'est aussi accepter l'évidence de l'Amour, l'évidence de KI-RIS-TI, l'évidence de chaque Frère, de chaque Sœur, fussent-ils aimés ou détestés, encore, par la personne. Vous n'avez rien d'autre à vaincre que vos incertitudes. Il n'y a pas de résistance qui puisse tenir quand la sève monte. Vous Êtes cette Éternité. Communiez à vous-même, Communiez au Don de la grâce et partagez, au-delà de toute chair, au-delà de toute possession et de tout lien. On pourrait même dire qu'il n'y a pas plus proche de vous que celui que vous avez rejeté, pour une raison ou pour une autre, qui vous est propre.

Bien sûr, pour ceux qui observent, l'Onde de Vie suit un certain circuit, une certaine logique. Mais, à un moment donné, vous n'aurez plus besoin de nourrir le besoin de perception, le besoin d'observation. À ce moment-là, vous serez prêt à communier. Et cela est maintenant. Il ne tient qu'à vous et qu'à vous seul. Tant qu'il existe le doute, l'incertitude, ce n'est que l'ego qui peut s'exprimer, la personne elle-même et absolument rien d'autre. Parce que, quelque part, l'ego sera toujours attaché à son vécu, à ses souffrances comme à ses joies, quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse pour s'en débarrasser. Vous êtes la grâce. Vous êtes Absolu. Vous êtes beauté. Que peut-il être d'autre ? Le temps de la Terre est venu. Ce qui se passe, en vous, se passe sur Terre. Ce qui ne se passe pas encore en vous, se passera sur Terre, et donc en vous. Seul le mental va essayer d'instiller une séparation, un doute parce que le mental sera toujours fragmenté et ne pourra jamais accéder à l'inconnu. Vous êtes l'Onde de grâce, au-delà de toute identité à une personne.

C'est à cela que tous nos mots, désormais, vous appelleront. À cet Ultime, à cet Absolu, porteur de toute évidence. De la même façon que la Lumière vous a appelé (à certains moments), l'Onde de Vie vous appellera à chaque moment, à chaque souffle. Ne vous détournez pas de la Vie parce que vous êtes la Vie. Parce qu'il n'y a pas d'autre Voie que d'Être la Vie. Parce qu'il n'y a pas d'autre Vérité que d'Être l'Amour et cette Extase.

L'Onde de Vie, vous vous apercevrez qu'elle est peut-être plus compréhensible (si tant est que je puisse dire ce mot), plus accessible, dans l'espace de vos nuits, dans l'espace de vos sommeils, dans l'espace où vous avez lâché. Mais dès l'instant où vous avez lâché une première fois, plus rien ne pourra être comme avant. Ne soyez pas troublé car il n'existe aucun trouble dans la pureté de l'Onde de Vie, dans la pureté de qui vous Êtes. Ne vous jugez pas, non plus. Même si votre ego semble revendiquer quoi que ce soit, en opposition ou en contradiction avec l'Onde de Vie, ce n'est pas grave, car tout cela passera, car tout cela est éphémère et ne peut être inscrit dans aucune réalité définitive. Vous êtes Absolu, rien d'autre.

Nous sommes vous. Vous êtes nous. Il n'y a nulle autre présence, en définitive, que l'Onde de Vie, ce Don de la grâce à partager, cette Extase à vivre, devenant permanente. Vous êtes la Vérité, il n'y a pas d'autre Vérité. Allez au-delà de tout ce qui vous est apparu, jusqu'à présent, comme vrai. Allez au-delà de tout éphémère, allez au-delà de toute limite, au-delà de toute chair (la vôtre comme de toute autre). Aimez-vous les uns les autres, comme il vous a Aimés, et non pas comme vous souhaiteriez aimer, dans la personne, dans le limité. Cela n'est pas de l'Amour, cela était de la peur et du doute : peur du manque, peur de l'abandon, peur de la perte. Vous ne pouvez rien perdre, il n'y a rien à perdre et rien à gagner. Vous êtes Absolu, vous êtes Amour, la Voie, la Vérité, la Vie. Bien au-delà de tout jeu, de tout rôle, de tout (même) devenir spirituel, vous Êtes cela. Alors, vivons un moment de partage de grâce et (si j'en ai le temps et si vous en avez l'envie, par rapport à ce que je vous ai dit, par rapport à ce partage) je vous écouterai alors. Mais tout d'abord, vivons.

... Partage du Don de la grâce ...

Et maintenant, écoutons-nous, écoutons ce que nous avons à nous dire, écoutons ce que nous avons à nous donner, je vous y invite.

Question : l'Onde de Vie pénètre-t-elle dans notre personnalité illusoire (notre ego) ?
Oui, c'est elle qui vient mettre à mort et vous faire ressusciter. Vous êtes la Résurrection. Quand je dis que vous devenez l'Onde de Vie, quand vous devenez cette permanence, cette immanence, quel ego, quelle personne, pourrait résister ? Vous êtes emporté dans votre Demeure d'Éternité, de Vérité et de Beauté. Il n'y a même pas à se poser cette question. L'ego ne peut se saisir, d'aucune manière, de l'Onde de Vie. Autant l'ego, jusqu'à présent, pouvait vivre la Lumière et se l'approprier et vivre une transformation (que vous avez vécue, certainement). Mais la transformation n'est pas la transcendance. L'Onde de vie est votre nature principielle, la Réalité Ultime, et ne s'embarrasse pas de ce qui est limité, de ce qui est éphémère, de ce qui est jugement, déni, doute ou Illusion. L'Onde de Vie est partout, absolument partout. Rien ne peut échapper, ou se soustraire, à ce qui a été Libéré. Vous apportant la Liberté, et donc l'Autonomie, et donc cet inconnu. Vous Libérant de tout connu et de toute limite. Vous êtes l'inconnu et non pas le connu. Cet inconnu qui se déploie, cette sève qui monte, montera d'autant plus que tout connu s'efface. Non pas en dédaignant ou en mettant fin à quoi que ce soit, mais bien comme une invitation à cette Vie nouvelle, qui Est, de toute Éternité. Il n'existe aucune personne pour tenir et détenir l'Onde de Vie. Vous ne pouvez détenir ce que vous Êtes, en Vérité, ni tenir ce que vous Êtes. Vous ne pouvez qu'être le Don, total, inconditionnel et inconditionné.

Question : utiliser des aimants sur le corps physique fait-il barrage à l'Onde de Vie ?
Chère Sœur, que peut-il exister qui puisse faire barrage à la Vie ? Que peut-il exister, à la surface de ce monde, qui puisse résister à l'Onde de Vie, même dans son déni, même dans la violence la plus exceptionnelle que l'être humain est capable d'infliger, ou de s'infliger. Cela même ne peut plus tenir et ne pourra plus tenir. Vous le verrez, ici-même, si ce n'est déjà fait. Le seul barrage à vous-même est vous-même, en résonance avec vos doutes, avec la personne, avec la peur. Comment la Vie pourrait être un quelconque péché, un quelconque jugement, si ce n'est dans le mental et l'esprit humain, dans ses connaissances toutes relatives, dans ses croyances toutes éphémères ? Rappelez-vous : l'Absolu ne peut être connu au sein de ce qui est connu. Mais l'Absolu n'exclut pas la personne, ni la personnalité, mais l'englobe parce que l'Absolu englobe et prend tous les limités, tous les relatifs. Nul ne peut s'opposer, et rien ne peut s'opposer, à la Vérité.

Question : comment les personnes qui ne sont pas dans cette démarche vont-elles vivre l'Onde de Vie, en particulier physiquement ?
Ma Sœur, l'Onde de Vie n'est aucune démarche, justement. L'Onde de Vie ne sera jamais une recherche, ni une spiritualité, quelle qu'elle soit. L'Onde de Vie est évidence. Comment même celui qui dénie l'évidence peut persister dans le déni de l'évidence ? Cela n'a qu'un temps, cela n'est qu'éphémère. Qui peut, en définitive, refuser l'Extase, refuser l'Absolu ? Seul l'ego peut croire cela possible. Mais l'ego, lui-même, est éphémère : il est inscrit entre une naissance et une mort. Au-delà, il n'existe pas, il n'a aucune persistance et aucune consistance. L'Onde de Vie est la plénitude, la légèreté et la densité de l'Amour. Encore une fois, absolument rien ne peut s'opposer à la Résurrection. Tout ce qui est éphémère doit mourir à l'Éternité, se rendre à cette Éternité, mourir à ce qui est éphémère, afin de Vivre. Il n'y a pas d'ego qui tienne, il n'y a pas de personne qui tienne, il n'y a pas de monde qui tienne ou qui puisse résister à l'Onde de Vie.

Question : comment stabiliser cette expérience de manière permanente ?
Il n'y a rien à faire, là non plus : juste vous donner totalement. Marié avec vous-même. L'Onde s'installe une fois qu'elle est née, pour chacun, selon son propre rythme. Il n'y a rien à essayer de favoriser. Cultivez la Paix. Cultivez l'Humilité, la Simplicité. Ne soyez rien, strictement rien de vos croyances, rien de vos Illusions, rien de vos possessions, rien de vos amours terrestres, rien de vous-même. Vous ne pouvez contrôler ce que vous Êtes. Vous ne pouvez maîtriser ce que vous Êtes.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Sœurs et Frères en humanité, je rends grâce, encore une fois, dans le partage du Don de la grâce et dans le Manteau Bleu, à notre Communion. Je vous dis donc à bientôt, et installons-nous, le temps de quelques respirations, dans cette Éternité.

... Partage du Don de la grâce ...

Au revoir.

Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l'intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

 

Posté par Anges de Lumiere à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]